Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

♪ - FORUM PRO : L'écriture, l'orchestration, la théorie musicale, les éditeurs de partitions, les techniques, les influences musicales, etc.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Batisto
Membre ♪♪
Messages : 183
Enregistré le : 04/04/2008 12:59:48

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Batisto » 08/10/2018 12:18:09

Je viens de commencer l'orchestration au conservatoire depuis la rentrée. Pour assimiler les notions dans le bon ordre, on va étudier les différentes évolutions de l'orchestre dans l'ordre chronologique, en commençant par l'orchestre d'Haydn.
Dans un premier temps, on apprend à faire l'exercice inverse : la réduction pour piano d'œuvres orchestrales. Cela permet de voir que les enjeux premiers ne se situent pas au niveau de la couleur, mais au niveau du rôle que remplissent chacun des instruments dans le discours musical :
- rôle thématique/mélodique => violons 1
- rôle de basse => violoncelles / contrebasses
- rôle harmonique => violons 2 / altos
- rôle de pédale (tenue longue de note qui permet d'envelopper l'orchestre) => cors / trompette
- rôle de ponctuation => timbales

Pour les bois, leur rôle se situe surtout au niveau de la nuance en permettant des crescendi instrumentaux : les cordes commencent, puis entrent les bois qui apportent une couche de dB supplémentaire et complémentaire dans le spectre aigu, puis les cuivres et enfin les timbales.
Et lorsque ils jouent seuls, on est dans un contraste (ou une introduction) en pianissimo.

Avatar de l’utilisateur
YuHirà
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3537
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar YuHirà » 08/10/2018 15:52:08

Quand tu dis de bien identifier les différentes parties (basse et accompagnement etc), :roll: la basse ne fait pas partie de l'accompagnemen


Oui, la basse fait partie de l'accompagnement.

Mais la basse ayant un rôle important dans l'harmonie d'un morceau, elle doit être orchestrée en tant que telle. La basse et la mélodie sont en effet comme les contours du "morceau". Dès l'écriture du sketch, la basse devrait avoir de la consistance, être chantable/fluide (mais c'est valable pour toutes les lignes). C'est d'autant plus important d'orchestrer à mon sens la basse en tant que telle que dans le registre grave, les accords serrés marchent moins. Il faut donc lui laisser un peu d'espace pour s'exprimer.

Par accompagnement, je me suis peut-être mal exprimé du coup mais j'entendais donc tout ce qui constitue le reste de l'harmonie. Des accords tenus, un ostinato rythmique, des arpèges, etc... Ce que Batisto appelle "rôle harmonique".

La liste de Batisto est d'ailleurs une très bonne liste à mon sens car si tu suis l'ordre indiqué, tu as là une excellente méthodologie (je procède aussi dans cet ordre).

A noter que les "fonds" que j'évoquais correspondent peu ou prou à ce que Batisto appelle "rôle de pédale". C'est en gros l'orchestration de la résonance et cela permet par exemple d'éviter une certaine sécheresse dans l'orchestration. Et les percussions à hauteur indéterminée que je traite en dernier sont incluses dans ce que Batisto appelle "rôle de ponctuation", rôle que tout instrument de l'orchestre peut occuper au demeurant :-)

Bien évidemment, ce qui est génial, c'est que ces rôles sont plus ou moins confondus selon le contexte :-)

Avatar de l’utilisateur
florent_83
Membre ♪♪
Messages : 326
Enregistré le : 15/05/2018 20:46:17
Localisation : la valette du var
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar florent_83 » 10/10/2018 09:21:28

mon prof d'écriture m'a dit lors du dernier cours qu'il fallait dans un premier temps s'occuper de la ligne mélodique et s'en imprégner pour comprendre son aspect cadentiel ( antécédent, conséquent, développement ou si tu préfères question / réponse / argumentation ), de placer d'abord la ligne de basse car la basse est riche en harmonique et elle te permettra ensuite de mettre les voix intérieures (alto et violon II) selon le traité de rameau.
il faut éviter la doublure des tierces, mettre des mouvements contraires entre basse et soprano si tu as un mouvement ascendant au soprano tu mets en place un mouvement descendant à la basse, éviter les parallélismes.

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2770
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar deb76 » 10/10/2018 13:09:31

En complément du Traité d'Harmonie dArnold Schoenberg je lis du même auteur/compositeur "Fondement de la Composition Musicale, Manuel de la composition musical" édité par Media Musique-Collection Pédago et qui regroupe les cours d'Université qu'il a donné aux Etats Unis et qui ont été regroupés par deux de ses élèves Gerald Strang et Leonard Stein. C'est avant tout note l'éditeur "un manuel de composition, mais encore d'analyse musicale par l'exemple. Et quels exemples ! Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Wagner. L'ouvrage se décline en trois partie : la construction de thèmes, les petites et les grandes formes. Le livre est agréable à lire, il est très pédagogique dans ses explications et les très nombreux exemples que pour ma part je retranscris sur mon Ipad Pro avec Notion me sont d'une grande utilité pour ma compréhension.

Avatar de l’utilisateur
Akcel
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1311
Enregistré le : 02/04/2006 23:41:40
Localisation : Nord
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Akcel » 20/10/2018 15:32:24

Merci à tous pour vos retours et conseils avisés :) Pour les traités d'orchestration, je pense que ce n'est pas pour moi. Je vais plutôt me diriger vers les ouvrages mentionnés plus haut.

Avatar de l’utilisateur
Vinnie Johnson
Membre ♪♪
Messages : 189
Enregistré le : 08/05/2014 22:37:05
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Vinnie Johnson » 16/11/2018 09:55:50

J'ai écrit deux articles sur mon blog relatifs à l'orchestration :

https://vinniejohnsoncompositeur.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Vinnie Johnson
Membre ♪♪
Messages : 189
Enregistré le : 08/05/2014 22:37:05
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Vinnie Johnson » 16/11/2018 13:51:34

j'ai aussi créer des exercices spéciaux pour entendre intérieurement la partition d'un orchestre. Je mettrais les explications dès que l'article sera prêt.

Il est important d'entendre au minimum un quatuor à cordes avant d'entreprendre l'étude de l'orchestration ; mais j'ai réussi à force de patience.

Je partagerais donc ma méthode, comme pour le reste de mes articles.

Avatar de l’utilisateur
florent_83
Membre ♪♪
Messages : 326
Enregistré le : 15/05/2018 20:46:17
Localisation : la valette du var
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar florent_83 » 18/11/2018 16:34:25

je vais regarder avec minutie moi qui suit en plein dedans en ce moment

Avatar de l’utilisateur
Klanko
Membre ♪♪
Messages : 306
Enregistré le : 11/06/2013 11:33:43
Localisation : Loire

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Klanko » 09/04/2019 18:55:04

Salut !

Même si tu as été a mon avis très bien conseillé, je vais te donner mon point de vue, résultat de mes études dans la matière.

En premier lieu, prends VRAIMENT le temps de réfléchir au fonctionnement de ta musique. Ou est le climax ? Est la musique s’assombrit ? Est ce qu'elle s'éclaircit ? Comment fonctionne mon accompagnement/ma basse ? Quand est cve que j'utilise ma pédale de résonance ? etc. etc. Fais le, c'est TRÈS important. Généralement, quand cela est bien fait, le reste va assez vite a force d’expérience. Tu peux faire ça en forme de diagramme/schéma, c'est plutôt efficace.

Ensuite, une fois que cela est fait, pose toi la question de quel instrument sera le plus adapté à remplir la fonction demandée. (mon thème s'éclaircit, s'adoucit en nuances : je vais utiliser une flute. J'ai besoin de masse et de volume, et mon thème par dans le medium-grave : j'utilise trombone+cor) Un conseil, tant que tu ne te sens pas a l'aise avec ça, reste sur un instrumentarium type Haydn ( 2 Hbt, 2 Bss 2 Cors+ 5tette a corde), je t'assure que tu n'a pas besoin de plus pour faire quelque chose de bien.

Pour t'aider a choisir ces instruments, tu peux les classer selon deux catégories (pour le moment) : directs ou indirects.
Ex : un trombone est un instrument direct, tandis qu'un cor l'est beaucoup moins. Donc, le trombone te permet plus de définition qu'on pourrait utiliser pour un thème, et le cor plus de volume qui te permet de grossir le son de l'orchestre.

Voilà. Tout ça plus ce que viens de dire les autres, et tu aura de quoi bosser :p !

PS : Écoute les symphonies d'Haydn, et analyse les, notamment celle dite "l'ours". Tu trouvera tout ce dont tu as besoin pour poursuivre ton étude vers des ensembles plus gros et des écritures plus chiadées.

Avatar de l’utilisateur
Vinnie Johnson
Membre ♪♪
Messages : 189
Enregistré le : 08/05/2014 22:37:05
Contact :

Re: Ecrire pour orchestre [pour les Nuls]

Messagepar Vinnie Johnson » 10/04/2019 20:26:08

Moi je suis tombé amoureux de cette orchestre, je vais écrire pour cette formation. N'hésite pas à demander des infos si cela t'intéresse.

https://archive.org/details/PaulWhitema ... estra-1924


Retourner vers « Composition musicale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités