Musique modale et composition

♪ - Ce forum regroupe toutes les questions élémentaires que l'on se pose quand on débute, et est donc un concentré d'informations utiles pour tout débutant.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

./.
[ absence définitive ]
[ absence définitive ]
Messages : 3898
Enregistré le : 04/10/2008 01:55:52

Messagepar ./. » 21/03/2011 20:56:48

Opposer un enseignement de la composition à un point de vue musicologique, n'est pas forcément pertinent.
Effectivement Schönberg s'est opposé au point de vue trifonctionnel issu de Riemann et Richter, Car il évoluait en tant que compositeur à Partir de Wagner Zemlinski et Mahler, pour lui il importait d'avoir une analyse verticale "phénomenologique" par exemple l'accord de sixte et quarte sur V était vue comme un second renversement de tonique et non comme un appogiature de dominante, ce qui est aberrant du strict point de vue de l'analyste même en 1910, il en va de même pur Nadia Boulanger qui a formé Aaron Copland et d'autres à partir de l'école Niedermeyer (dont je parle aussi mais je vais pas me citer à tout bout de champ non plus.
Maintenant je ne suis pas sûr qu'à niveau d'interprétation celui des baroqueux (que j'apprecie souvent mais pas tout le temps loin de là) soit l'unique point de vue valide, la pensée Stalinienne en art n'attire pas mes suffrages et surtout pas en ce qui concerne l'art et la culture en général et tout ce qui préside à la pensée en particulier..
chut dit la mouette


Retourner vers « Aide aux débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités