un peu perdu

♪ - Ce forum regroupe toutes les questions élémentaires que l'on se pose quand on débute, et est donc un concentré d'informations utiles pour tout débutant.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

zengel
Membre ♪
Messages : 9
Enregistré le : 12/12/2010 02:01:21

un peu perdu

Messagepar zengel » 12/12/2010 02:38:30

Bonjour,
je m'appel abbès.
cela fait 4 ans que je me suis lancé dans le métier de la composition.
j'étais informaticien et passionné de musique, j'ai décidé alors d’arrêter le début de ma carrière d'informaticien afin de démarrer la zic.

j'ai démarré avec adobe audition, puis passé a Cubase avec reason , enfin je suis passé sous live et toujours reason en rewire. qui resterons je pense le duo d'outils que je garderais pour un long moment. Live ayant intégré max4live , il devient incroyablement polyvalent .
je chante aussi.

enfin j'ai appris énormément au niveau technique, Cubase, live, et reason et maintenant max/msp qui vient ce greffer a tout cela me permettent d'avoir de quoi développer tout en me faisant plaisir.

J'ai décidé de m'isoler , de ne me consacrer qu'a la musique, ne vivant depuis 3 ans que du rmi et bien que je me réveil tous les matins heureux de me remettre a mes compos , je n'ai toujours pas trouver un moyen de pouvoir gagner ne serait qu'un centime avec ces dernières.

j'ai un groupe , ou nous sommes deux, mon binôme s'occupe de la communication ,et nous avons tenté les maisons de disques , les festivales, ...le parcoure classique en somme,.

mais là il serait bon que le travail fournis depuis ces 4 années puissent aboutir a quelque chose de pecunier. je ne demande a etre connu, ni même a "tirer le gros lot" . Je pensais que les concerts pourraient faire rentrer un peu d'argent, mais je me rend compte que ce n'est absolument pas le cas.
je suis sur paris, et la scène sur paris ...c'est de l'arnaque .

j'ai juste pris le partie de continuer quelque soient les difficultés. j'avoues que c'est très difficile mais je continue.
désolé ce message se perd un peu mais la question est.
quelqu'un pourrait il nous donner un/des conseils qui nous permettait d'en vivre ne serait qu'un peu ?
on parle beaucoup "de réseau" mais comment se créer un réseau, comment rencontrer les pendants de ce métier, des gens qui auraient un besoin de musique ?
ou ? quand? il y a des réunion ? ça se passe dans des soirées? lesquelles?

merci pour avoir lu ce message et pour les réponses éventuelles .

on peu trouver une partie des compos ici : www.myspace.com/derfzen

./.
[ absence définitive ]
[ absence définitive ]
Messages : 3898
Enregistré le : 04/10/2008 01:55:52

Messagepar ./. » 12/12/2010 10:28:47

Je viens d'écouter deux de tes compos, le problème n'est évidemment pas dedans (bien que je ne sois pas spécialiste de ces musiques).
alors oĂą est-il ?
social ? psycho ? dans ton association ?
la soluce est-elle
sur le banc d'un psy ?
sur les genoux d'une assistate sociale ?
ici peut être mais c'est pas sûr.
Ici ce qui est sûr c'est que tout le monde te dira que si tu veux vivre de ta musique il faut la vendre avant de la montrer,
(Ă  la limite ce post peut se lire en boucle comme un mantra)
chut dit la mouette

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2771
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Messagepar deb76 » 12/12/2010 11:49:39

Bonjour,
Je viens d'écouter deux de tes compos, le problème n'est évidemment pas dedans (bien que je ne sois pas spécialiste de ces musiques)
.
Je rejoins ./. sur le niveau de la production qui est excellent. En revanche, et même si ce n'est pas du tout un style dont j'ai l'habitude, j'ai écouté toutes les compositions et puis-je comme tu sollicites des réponses, être critique ? Ca tient la route et ma première réaction c'est de me dire, pourquoi c'est en anglais ? et qu'est-ce que cela serait mieux avec une véritable personnalité, c'est à dire dégagée de toutes influences. J'entends par là, on écoute, et on se dit c'est bien mais on dirait du RH voire du ND ou d'un sous-marin...
Et c'est dommage.
J'aimerais bien du Derfzen pur et dur. Du plus personnel, avec les influences digéres. Ah oui, aussi petite remarque qui ne tient qu'à moi : pourquoi avoir des rythmiques monolithiques ? J'écoute, je me dis, ah le le développement est intéressant mais tout mon plaisir est perturbé par ce pam poum poum répétitif. A la limite pourquoi pas, mais alors avec un choix sur les timbres qui pourraient évoluuer.
Je dis ça car en plus tu sais le faire avec Free at last que j'aime vraiment, I don't need, dont la rythmique est déjà plus légère, moins robotique ou Defeated SOUL, pareil et qui nettement plus en suspension, plus aérienne.
Pour le reste, j'ai le sentiment parfois qu'il est plus facile de se faire son trou en province qu'à Paris.mais ce n'est peut-être qu'une illusion. Et vivre de sa musique, c'est vraisemblablement une des choses les plus difficiles. Car même, un peintre amateur qui a la possibilité d'exposer à des chances de pouvoir vendre des toiles. Nous, on nous demandera dans le meilleur des cas d'être gratuit.

Avatar de l’utilisateur
François Sivade
Membre ♪♪
Messages : 172
Enregistré le : 07/02/2009 00:13:08
Localisation : Palaiseau
Contact :

Messagepar François Sivade » 12/12/2010 12:35:49

Bonjour,

personnellement, je penses que c'est très dur de vivre seulement d'un projet musical personnel. A mon humble avis, pour vivre de la musique, il faut toucher à plusieurs choses: accumuler des projets, donner des cours de musique, composer, arranger pour d'autres personnes etc...
François Sivade francois.sivade@action-creation.eu 06 78 59 49 60

zengel
Membre ♪
Messages : 9
Enregistré le : 12/12/2010 02:01:21

Messagepar zengel » 12/12/2010 14:55:58

merci pour vos réponses. auxquelles je vais répondre.

a Lord sivador : je suis entièrement d'accord avec toi, et c'est bien pour cela que j'ai décidé de partir a la pêche a l'info, en l’occurrence google ma amené ici, afin de savoir ce que vaut ce site.
je suis totalement ouvert a composer, utiliser, placer les morceaux déjà créer et d'autres dans n'importe quoi qui requiert de la musique.
je n'ai pas de problèmes d'égo avec cela .

Mon problème est "mais comment on fait ceux qui en vivent" ...S'il s'agit d'avoir "des amis dans la profession" , je suis mal barré... Si y'a des concours, des rencontres qui s'organisent . des lieux ou se créent des demandes, j'ai plus de chance.

a deb76 :
je prends ces morceaux comme des moments dans le projet musical . ils sont ce qu'ils sont, il exprime un moment de mon expérience musicale dans le cadre de ma vie, ne sont pas parfait et je l'assume. je ne suis pas parfait non plus.
les reprendre pour les rendres +++ ? j'y ai déjà pensé, mais je préfère marquer des changement et des évolutions dans de nouvelles compos. Créer et avancer plutôt que de revenir et ??...

free at last et the trap sont les deux dernièreres compos. malgrés tout espacé de 8 mois... qui ont étaient un moment où l'on a intégré un batteur, un bassiste et un guitariste/pianiste . C'etait vivant, c'etait humain... C'etait vraiment bien...a part que l'on a décidé mon binome et moi d'arreter cela afin de composer des morceaux plus trip hop. d'ou the trap que je viens de finir. tout es en MAO donc evidement avec des vrais instrumentistes, humains, ça prend une toute autre dimension, c'est vivant et ca change tellement de choses.


pour ./. :
merci pour ton mentrat, je vais me le répéter tous les matins au reveil ;).
pour autant je suis un garçon très équilibré qui sait ce qu'il veut, mais qui ni arrivent pas.
pourquoi ? je n'ai aucun contact... Ça doit être ça, et je ne sais pas comment m'en faire. ni même où aller pour rencontrer des gens qui partagent la même passion que moi ?
où rencontrer ces gens passionné hormis sur internet avec qui tu peux parler de Lemur, de quantification, midification, equa, de comp, avec qui tu dis "j'ai crée une automation sur le pitch , séquencé et quantifié au tempo" qui s'extasie devant une reac table et qui ont envie de percer les secrets "du mastering" ???
oĂą envoyer nos productions a des gens qui pourraient etre en demander? oĂą trouver des concours?
oĂą vendre cela? qui contacter ????
c'est surtout cela que j'aimerais savoir en fait.

Avatar de l’utilisateur
Xavier Thiry
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2375
Enregistré le : 01/08/2007 12:32:43
Contact :

Messagepar Xavier Thiry » 12/12/2010 15:02:23

C'est bien que tu te poses ces questions sur le réseau.

Tu dis que vous avez fait des concerts. Il faut sans doute en faire plus, car c'est là que tout (ou presque) se passe pour le réseau. En concert tu rencontres les programmateurs de salles, quelques DA qui trainent, mais avant toute chose tu rencontres des groupes ! Et c'est ta meilleure famille pour commencer.

Il y a très probablement d'autres groupes dans un style proche du votre qui peuvent aimer votre musique et dont vous pourrez aimer la leur. Dans ce cas il faut vous serrer les coudes, et vous arranger pour proposer des plateaux communs à des organisateurs de soirées. Entre groupes, on finit par se refiler des bons plans concerts, sessions radios, etc... Tu dois aller les voir en concert, beaucoup, aussi. Et pour ça, Paris, c'est très bien.

Ensuite, il ne faut pas hésiter à circuler vous-mêmes comme musiciens à l'intérieur d'autres groupes. C'est très enrichissant, et c'est reposant d'être interprète à l'intérieur d'un projet qui n'est pas le sien. A l'inverse, vous pouvez être deux sur scène, mais les ordis c'est chiant à regarder, tandis que si vous recrutez un batteur (par exemple), ça donne à voir aux gens.

Il vous manque un support graphique. L'image de votre myspace est fuyante, ce chanteur flou, on veut en savoir plus. Pareil avec l'absence de bio. Les bios bavardes c'est insupportable, mais pour beaucoup de gens, savoir quel age vous avez, à quoi vous ressemblez, ce que vous voulez, ça vous "humanise" et ça nous rapproche de vous. Ca tient en 20 mots et une photo si vous voulez rester sobre (c'est une bonne approche).

Enfin, en ce qui concerne la musique, c'est très intéressant, très deep, très soul, et avec un beau niveau de production. Je vais être très direct : ce qui est compliqué, c'est ce côté "triphop", qui je pense fait à peu près fuir n'importe quel DA à Paris aujourd'hui (je peux me tromper). En réalité, vous pouvez tout à fait faire du triphop, mais ne le dites pas, c'est complètement marqué 90s. A Paris, ça ne passe pas terrible. Par contre, vous pourriez tourner pas mal en Province, ou les gens sont restés plus attachés au "style". Je trouve qu'à Paris en général, les projets "sérieux" sont beaucoup plus difficile à faire passer, il faut leur rajouter du psychédélisme, des couleurs.

Une fois évacué cette question du style "triphop" surdéterminant et dangereux, je dirais que ce qui définit votre musique, c'est la voix et les atmosphères flottantes. La voix est très belle, superbe potentiel du chanteur. ce qui m'amène à deux choses pour finir :
- il faut faire beaucoup de scène, car les belles voix, les gens en voudront encore et toujours. Comme le chant est très soul, on s'attend à le voir se consumer sur scène, un beau truc quoi.
- il faut personnifier au moins le chanteur (cf ce que j'Ă©crivais plus haut). Ce type qui a une belle voix, on veut voir son visage, son allure, ses fringues.

Sortez ! Montrez-vous ! Demandez-vous quelle image vous projetez et mesurez-vous aux autres ! bref, de la scène encore et toujours.
[edit] en dehors du vrai monde, tu pourrais trouver des oreilles attentives sur www.dmute.net[/edit]

Avatar de l’utilisateur
Xavier Thiry
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2375
Enregistré le : 01/08/2007 12:32:43
Contact :

Messagepar Xavier Thiry » 12/12/2010 15:07:51

encore un mot :
intéressez-vous au label Morr Music et à ses fans, c'est une communauté qui sera attirée par votre musique.

dernier conseil : comment faites vous pour savoir si des gens aiment votre musique ? Je n'ai même pas trouvé de page facebook pour dire "j'aime" !

Parce que franchement le myspace tourne depuis tout à l'heure et je trouve ça vraiment très bien votre musique. Vous méritez effectivement que des gens s'intéressent à vous.

zengel
Membre ♪
Messages : 9
Enregistré le : 12/12/2010 02:01:21

Messagepar zengel » 12/12/2010 15:35:35

merci Xavier thiry. on sent un vécu et une connaissance du milieu que je n'ai pas.
le mec qui chante c'est moi en faite.

je ne connait pas de groupe sur paris , et j'suis assez timide comme mec.
mon binôme lui...je crois qu'il voit les choses trop en grand pour l’état du projet, du coup on a bien eu 2/3 contactes mais vite effacé .

Je vais suivre t'es conseilles pour le myspace, c'est mon binome qui s'en occupe, mais je vais essayé de rendre ça un peu plus attrayant.
pour ce qui est du "trip hop" et de chanter en anglais a paris... ça me désole , j'adore ce style et je ne me sent pas concerné par la défense patriotique de la langue française . dans la croisade "chantons tous français pour éviter l'anglais d'envahir notre pays"....c'est quoi ça???, En fait je ne chante pas en français par manque d'expérience , c'est vraiment très dur d’écrire en français . pour ma part je trouve que je tombe trop facilement dans le Nièvre, ou la provoque. ça ne me plait pas.

j'ai travaillé avec un guitariste pro où l'on reprenait des chansons anglophones, entre autre léonard Cohen, radiohead, damien rice, ben harper, ca se passé dans 2 bars c’était bien. évidement ça n'avait rien a voir avec le projet derfzen, mais c’était effectivement reposant...juste a brancher le micro , la guitare et go!... C’était bien a ce niveau. malheureusement ça ne rapporté que des clopinette, c'etait au black , on se donné vraiment a chaque session, il y avait des gens qui revenaient nous écouter mais de retour de vacances d'été je n'ai plus eu de nouvelle du guitariste. et je le comprends. le rapport plaisir/conditions était en deçà de ce qu'il était en droit d'attendre , de par son niveau .
bref.

je me fait une pause et je continue a répondre a ton message.
merci en tout cas pour ces réponses.

Avatar de l’utilisateur
Xavier Thiry
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2375
Enregistré le : 01/08/2007 12:32:43
Contact :

Messagepar Xavier Thiry » 12/12/2010 16:13:42

Encore une fois, le triphop c'est juste une histoire de mot interdit. Sinon, ta musique est tout à fait actuelle (cf Morr Music). Ca hérite de Radiohead, ça m'a fait penser à the Notwist, Robert Wyatt... J'ai retrouvé certaines inflexions que j'aime chez Depeche Mode (ok ça c'est pas très neuf). De toutes façons si on s'en réfère à la base "hiphop" du triphop ("blue lines", que j'adore), tu en es très éloigné, donc tu as vraiment le droit de te détacher de ce terme.

Ca complique les choses d'être timide (et là aussi je sais de quoi je parle), mais vu comme tu chantes bien, je suis sûr que tu ne serais pas contre te produire le plus souvent possible sur scène, non ?

Au passage, je pense aussi qu'en France, il faut chanter en français (pour trouver un public) mais c'est évident que tu chantes très bien en anglais, alors ça serait stupide de casser ça pour l'instant.

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2771
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Messagepar deb76 » 12/12/2010 16:25:14

Tout ce qu'a indiqué Xavier Thiry qui est plus proche de toi musicalement - moi, je suis un vieux qui pratique plutôt de l'expérimental vraisemblablement élitiste - je le partage. Notamment sur le fait de ce mélanger, d'aller dans d'autres projets. Il m'arrive de jouer avec des musiciens qui sont parfois trois fois plus jeunes que moi et je vois bien comment ils fonctionnent. On les retrouve dans des formations/configurations différentes, dans des projets alternatifs. Ils se mélangent, montent parfois un projet pour un concert, un festival. Et dans ma région, c'est à Rouen que ça se passe. Là où je suis (petite agglo de 20 000 habitants), on a un théâtre avec une programmation du type centre d'Action Culturelle, ouvert beaucoup sur la musique (style faire venir l'ensemble intercontemporain, le Marteau sans Maître), du jazz, ça bouge. Et nous avons aussi un autre théâtre amateur mais de haut niveau, avec une salle fabuleuse et qui sert de relais pour les musiques actuelles. Ils sont à l'origine aussi au début juillet d'un festival. Bref, ça bouge, ça expérimente. Et même l'association de baroqueux - pareille, avec des instrumentistes de qualité - fait venir des expérimentaux ou des pianistes qui jouent du Stockhausen/Boulez/Messiaen... Bref, il y a un brassage. Et ce sont là que les rencontres se font, que les projets se montent. Je suppose qu'à Paris, aujourd'hui, cela doit être pareil. Pour faire des rencontres, il faut aller au contact et dépasser sa timidité (je l'étais beaucoup).

Encore une fois, le triphop c'est juste une histoire de mot interdit. Sinon, ta musique est tout à fait actuelle (cf Morr Music). Ca hérite de Radiohead, ça m'a fait penser à the Notwist, Robert Wyatt...

Oui, je retrouve pas mal de choses qui me rappellent l'Ă©cole de Canterbury, ce qui est une belle source d'inspiration.

tout es en MAO donc evidement avec des vrais instrumentistes, humains, ça prend une toute autre dimension, c'est vivant et ca change tellement de choses.

Aujourd'hui, je travaille exclusivement en MAO. Avec tes outils Max MSP, LIve et Max for Live. Mais perso, je n'aime pas Reason, c'est trop marqué. Je préfère les synthés virtuels ou hardware avec lesquels on peut marquer son territoire sonore.

PS : Ma seule critique sur le plan musical et en temps qu'auditeur, et elle est mineure, c'est juste sur les rythmiques (mais d'autres aimeront) et les influences encore trop marquées, encore trop discernables. Mais sinon, pour le genre, j'aime bien et je me dis qu'avec ce savoir faire, tu pourrais faire encore mieux. Donc, cette critique ne se veut pas négative, bien au contraire.
Par ailleurs, tu dis utiliser Live avec son pendant Max for Live ainsi que Max MSP, et là avec ses outils là, tu as tout pour rendre plus vivantes tes rythmiques, plus allégées, plus souples (un petit LFO aléatoire dans des paramètres d'une boîte à rythme permet de rendre plus vivant).
Modifié en dernier par deb76 le 12/12/2010 18:20:42, modifié 1 fois.


Retourner vers « Aide aux débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités