Apprendre à écrire à la main

♪ - Ce forum regroupe toutes les questions élémentaires que l'on se pose quand on débute, et est donc un concentré d'informations utiles pour tout débutant.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2187
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Olivier Calmel » 27/08/2010 11:09:31

rpaillot a écrit :
Olivier Calmel a écrit :Le medium pour 'écrire' est une chose extrêmement importante.
Elle conditionne bien évidemment la création elle-même.
Il va de soit que plus celui-ci est simple, basique, neutre, et plus ton chant intérieur se doit d'être riche.

On a déjà abordé maintes fois le sujet sur ces forums : écrire à l'ordinateur sans partition (sous logic ou autre machin) ne permet pas, c'est juste une évidence, de construire des contrepoints élaborés. Pour cela il faut nécessairement revenir à la partition. D'ou les cohortes de musiques verticales, avec des harmonies peu élaborées et des pivots harmoniques inexistants.


Je connais un tas de gens qui composent magnifiquement bien sous LOGIC ou Cubase. Et avec des contrepoints élaborés et tout ce que tu veux ;) Pour moi voir les notes sur une portée ou dans un piano roll, c'est un peu la meme chose. Alors certes sur une portée tu as l'avantage de pouvoir "tout voir" d'un coup d'oeil. Mais ça tu peux aussi le faire avec un piano roll dans une moindre mesure .

Le piano roll et la partition ça n'a absolument rien à voir.
Le rapport au medium, précisément, importe.
Des contrepoints bien écrits directement sous logic je demande à voir, mais certainement qu'on ne parle pas de la même chose....

Même éditer une partition sous finale et écrire sur du A3 ça n'est pas la même chose. Et même si tu as deux écrans géants comme moi.
Tu as une vision beaucoup plus globale avec du papier, et beaucoup plus précise avec des notes qu'avec un 'piano roll'...

EDIT sans parler en plus du fait qu'on apprend a écrire avec des notes, pas avec des 'piano roll'
Ce n'est pas prêt de changer, la notation évolue constamment mais bizarrement je ne pense pas que le piano roll remplace un jour la notation musicale :roll:

Avatar de l’utilisateur
filmtunes
Membre ♪♪
Messages : 121
Enregistré le : 28/08/2008 14:57:07
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar filmtunes » 27/08/2010 15:27:49

Pour revenir à la question initiale -- s'entrainer à écrire des notes -- pourquoi tu ne prends pas simplement une partition d'un compositeur que tu aimes et tu la recopies? Comme ça tu pourras te concentrer sur l'écriture sans réfléchir...

D'ailleurs saviez-vous que le vieux Richard Strauss, quand son compte bancaire et ses royalties GEMA étaient gelés pour un certain moment après la guerre, a recopié ses vieilles partitions comme Till Eulenspiegel parce que ça vendait à de bons prix ? En plus, lorsqu'il a offert le manuscript de ses Métamorphoses au commanditaire Paul Sacher à Zurich il en a fait à son insu un deuxième manuscrit qu'il a vendu à quelqu'un autre. Il faut savoir qu'il n'avait pas de sous pour payer son hôtel en Suisse et ses partitions servaient comme garantie...

Phanoo
Membre ♪♪♪
Messages : 850
Enregistré le : 22/08/2007 16:46:25

Messagepar Phanoo » 28/08/2010 14:52:38

Je vous livre mon expérience personnelle sur mes tentatives de composition sur papier.

Bizarrement, sur papier, j'ai tendance à sortir des choses différentes de ce que je fais sur pc, le moyen de composition m'influence on dirait ! Mais bon pour l'instant je ne suis pas allé très loin en composition papier, les points que je trouve les plus difficiles sont:
-Le rythme: moi qui aime bien composer façon jazz avec des rythmiques compliquées et des contretemps partout, j'ai beaucoup de mal à représenter ce que j'ai en tête sous forme de signe rythmique (croche, noire, blanche, silence, pause etc). Une représentation "temporelle" comme un piano roll ou un Tracker où 1 case=1temps me parait tellement plus évidente :oops: (même à écrire sur papier hein!)
-Transformer le son en tête en note: je sais les sons que je veux retranscrire (mais aucune idée si c'est un do, ré, mi ou autre..), je connais le son du DO de référence (une sorte de fausse oreille absolue j'imagine, ce n'est qu'un son que j'ai mémorisé...), donc je "compte mentalement" l'écart entre mon DO et mon son que je veux jouer: j'en déduis donc la note !
-Bien je sais maintenant que c'est un LA que j'avais en tête. Mais je veux faire un accord. Allez je refais la même chose pour déduire les autres notes de l'accord...; (je précise que j'entends parfaitement comment sonne l'accord, je peux décomposer mentalement ses sons, mais pas déduire intuitivement les notes).
-Hourra j'ai mon premier accord ! Super, je rajoute une mélodie, etc.. AU bout de deux mesures: mince, ça sonnait comment ce que j'ai fais au début, là ? => Allez c'est parti pour l'inverse: je relis ce que j'ai écris pour me remettre en mémoire la compo, et la continuer un peu...

Bref mes tentatives marchent, mais c'est pour moi très long et fatiguant pour le cerveau ^^(surtout ce comptage de notes, car sans référence absolue impossible de composer).
Je cherche aussi des méthodes pour progresser dans ce domaine... composer tout ce qu'on veut rien qu'avec un papier et un crayon, ça me fait rêver (je m'imagine déjà en cours, en train de composer au lieu d'écouter le charabia d'un prof inintéressant :lol: )

Avatar de l’utilisateur
Poulpette
Membre céphalopode ♪
Messages : 222
Enregistré le : 14/10/2007 13:14:12
Localisation : France

Messagepar Poulpette » 07/09/2010 10:18:38

Pour l’écriture en elle-même (je pense que tu parles de la « calligraphie » en fait, c’est bien ça ?) je crois qu’il n’y a pas de miracle. Comme pour l’école, il faut « faire des lignes », encore et encore, ou alors savoir dessiner un peu.
J’ai tendance à penser que quelqu’un qui aime le dessin, le pratique un peu, qui aime les belles écritures et n’en a pas une trop terrible doit naturellement pouvoir écrire « joliment » la musique.

Personnellement il paraît que j’écris bien. En tout cas ce que je fais est propre, mais je n’ai jamais eu besoin de m’entraîner pendant des heures (je ne me suis même jamais entraînée du tout en fait) pour pouvoir verser dans le lisible.

Comme dit plus haut, je te conseillerais moi aussi de prendre des partitions et de t’entraîner à les recopier ; de cette façon il est vrai que tu n’auras à te soucier que de la graphie. :)
Boudi !

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2187
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Olivier Calmel » 08/09/2010 09:44:32

Quand on parle d'écriture il s'agit en général du propos musical, pas de la qualité de la calligraphie ...
Bon ok je :arrow:

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2771
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Messagepar deb76 » 08/09/2010 12:07:36

Code : Tout sélectionner

Quand on parle d'écriture il s'agit en général du propos musical, pas de la qualité de la calligraphie ...


Certes Olivier mais il y a néanmoins aussi un lien entre les deux. Après des années de prises de notes (et d'amphi avant) sur des petits carnets pour mon métier de journaliste, je ne sais plus écrire à la main. C'est totalement illisible.

Alors quand j'essaye d'écrire une partition, c'est l'horreur. Ce sont des pattes de chat. Et ça ne me donne pas envie de continuer. Je me dis donc, que la maîtrise de la calligraphie musicale doit donner quand même envie de concilier plaisir d'écriture et contenu musical. Mais j'en conviens, ce n'est pas la calligraphie qui fera la qualité de la musique.

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2187
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Olivier Calmel » 08/09/2010 12:58:37

deb76 a écrit :

Code : Tout sélectionner

Quand on parle d'écriture il s'agit en général du propos musical, pas de la qualité de la calligraphie ...

Certes Olivier mais il y a néanmoins aussi un lien entre les deux.

Pas de mon point de vue.
Mes monstres écrits à la main ne sont lisibles que par moi, ça ne m'empêche pas d'avoir une écriture claire et des plans précis.
Mon père écrivait ses conducteurs à l'encre de chine. Ils sont magnifiques, ça ajoute un cachet affectif évidemment, mais ça change rien au propos musical.
Ma réaction tenait juste à préciser que, en musique, on emploie le mot 'écriture', on ne parle absolument pas de calligraphie.

Avatar de l’utilisateur
filmtunes
Membre ♪♪
Messages : 121
Enregistré le : 28/08/2008 14:57:07
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar filmtunes » 08/09/2010 13:44:13

Olivier Calmel a écrit :Quand on parle d'écriture il s'agit en général du propos musical, pas de la qualité de la calligraphie ...
Bon ok je :arrow:


La question initiale de swisscomposer concernait la calligraphie :

"J'aimerais donc savoir s'il existe des méthodes d'apprentissage, comme pour l'alphabet, avec les mouvements à faire (tout en sachant qu'après on à sa propre écriture), des exercices à copier etc..."

Avatar de l’utilisateur
swiiscompos
Membre ♪♪♪
Messages : 966
Enregistré le : 28/01/2008 21:01:54
Localisation : Lausanne

Messagepar swiiscompos » 08/09/2010 14:01:41

C'est vrai, j'aurais dû employer le mot calligraphie, mais finalement je ne le regrette pas, le débat pour savoir si le moyen d'écriture influence le résultat final est très intéressant!

Avatar de l’utilisateur
Poulpette
Membre céphalopode ♪
Messages : 222
Enregistré le : 14/10/2007 13:14:12
Localisation : France

Messagepar Poulpette » 08/09/2010 14:16:19

Le résultat, je ne pense pas. Celui qui crée la musique, c’est toi, ton cerveau, pas ta main.
Par contre est-ce que cela peut avoir une influence sur la productivité, l’entrain, etc., ça peut-être (sans doute même).
Personnellement je ne peux pas me concentrer sur un cours (et donc l’apprendre) si celui-ci est mal rédigé, peu soigné, si sa mise en page n’est pas agréable. De la même façon, je suis incapable de travailler correctement (voire « travailler » tout court) si mes postes de travail (bureaux physiques comme virtuels quand il s’agit de bosser sur l’ordi) ne sont pas rangé… ça me donne le sentiment d’être étriquée, de me pas être à l’aise.

Dans ce sens la calligraphie (puisque c’est ce dont il est question :)) peut jouer un rôle ; mais encore une fois, je ne pense pas que cela puisse avoir une influence sur le résultat.
Boudi !


Retourner vers « Aide aux débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités