Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

♪ - Ce forum regroupe toutes les questions élémentaires que l'on se pose quand on débute, et est donc un concentré d'informations utiles pour tout débutant.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
CsPm
Membre ♪
Messages : 86
Enregistré le : 23/07/2016 15:46:16
Compositeur pro depuis : 04 Aoû 1987

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar CsPm » 21/09/2016 12:28:54

Donc voila exercice pas simple pour moi parce qu'en fait je n'aime pas la fin de ce que tu as proposé. Ca me derange vraiment lol. Mais si il m'était permis de modifier légerement la fin, alors j'aurais proposé ceci.

http://www.creer-sa-propre-musique.com/ ... ercice.mp3

Voila.
Pleins d'astuces pour BOOSTER ta musique sur www.creer-sa-propre-musique.com

Avatar de l’utilisateur
Bruno_ComposerSimple
Membre ♪♪
Messages : 246
Enregistré le : 10/08/2016 22:25:13
Localisation : Canada
Contact :

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar Bruno_ComposerSimple » 21/09/2016 14:35:21

Il ne faut pas oublier d'écouter ton oreille! XD

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 719
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar smorizet » 22/09/2016 11:41:29

Pas d'autre proposition ? Personne n'a vu la solution la plus évidente, c-à-d une chute de qui tes en sol m ?

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 719
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar smorizet » 22/09/2016 11:44:16

CsPm a écrit : je n'aime pas la fin de ce que tu as proposé. Ca me derange vraiment lol.

J'ai volontairement laissé la 8e mesure vide. On a 2 carrures de 4. La 8e mes peut servir à relancer la phrase suivante (sol la sib ; et tu reprends mes 1)

Avatar de l’utilisateur
Laure
Membre ♪♪
Messages : 362
Enregistré le : 01/06/2016 21:22:53
Localisation : MONTPELLIER

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar Laure » 22/09/2016 12:46:42

smorizet a écrit :Pas d'autre proposition ? Personne n'a vu la solution la plus évidente, c-à-d une chute de qui tes en sol m ?


Ben non... Et pour tout dire, quand j'applique ta descente de quintes, je trouve ça pas beau... :-) Il y a vraiment une seule harmonisation possible?

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 719
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar smorizet » 22/09/2016 13:44:15

Voici la solution la plus évidente (d'autres solutions sont possibles).
https://www.dropbox.com/s/n2sqz02aexfe0 ... O.png?dl=0

Tout cela pour dire qu'il ne faut surtout pas se fier à la première note de la mesure pour en déduire l'accord. Ici, chaque note est un retard.

-------------
Mode prof d'harmonie OFF
-------------

Avatar de l’utilisateur
syl
Membre ♪♪♪
Messages : 589
Enregistré le : 03/04/2009 14:33:48
Contact :

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar syl » 22/09/2016 15:26:25

Bonjour à tous !

A mon sens, l'important dans ce topic était de démontrer que la méthode initiale (la basse double le soprano) ne fonctionnait pas. Sur ce point Sylvain a donné un exemple majestueux de l'impasse d'une telle méthode.

Néanmoins Sylvain, tu as donné un exemple très particulier, sans parler de cette 8ème mesure "absente". On pourrait aussi se demander s'il fallait harmoniser dans les "strictes" règles de l'art ou non. Ceci en fait un exemple très piégeux pour le néophyte qui n'aura pas imaginé utiliser des accords aussi enrichis que ta solutions :mrgreen:

Avec cette "arrivée" sur la 7ème mesure, je n'avais pas retenu la marche harmonique que tu proposes, trouvant la chute plutôt... rude :D Voici mes propositions, certainement pas idéales et encore moins parfaites, mais cela pourra donner d'autres idées à qui veut :

https://www.dropbox.com/s/ibjssj8jf3trz97/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202016-09-21%20%C3%A0%2023.54.33.png?dl=0

https://www.dropbox.com/s/zxwn2pq3oaea2u7/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202016-09-21%20%C3%A0%2023.54.27.png?dl=0

A noter qu'ici non plus, la basse n'est pas le soprano :lol:

Avatar de l’utilisateur
YuHirà
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3500
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar YuHirà » 22/09/2016 15:56:12

Tout d'abord, il est évident que la méthode de CsPm n'est pas pas du tout la bonne, ou du moins qu'elle ne conduit qu'à une harmonisation très simple, et surtout très dure à l'oreille puisque tout est parallèle.

A la décharge de ceux qui ont essayé l'exercice , et comme je te le disais en privé, je pense que ton exemple, Sylvain, est de nature à induire en erreur même les plus aguerris en écriture :-) Tu le sais de toute manière et je reconnais bien là ton petit côté malicieux :-D

Dans ta solution, tu finis sur un accord de 9e car la résolution n'est pas prévue au soprano. Si on te donnait cet exemple en chant donné, tu devrait forcément finir en théorie sur un accord parfait avec la tonique au soprano, ce qui veut dire en théorie un accord de La sur la 7e mesure, ou alors un accord de tonique dans la 8e mesure (a priori sol mineur) et une dominante dans la 7e mesure (a priori ré majeur).

Ton exemple, si juste soit-il, invalide certes dans le fond la démarche de CsPm mais ne l'invalide pas de manière pédagogique, et c'est un peu dommage je trouve, car il ne permet pas d'en déduire une démarche logique pour harmoniser.

Je permets d'apporter du coup des précisions, même si je sais pertinemment que Sylvain est bien meilleur que moi en harmonie (il a réussi à survivre à Duha, c'est déjà un exploit en soi :-D ) comme d'autres sur ce forum!

Ce que Sylvain a oublié de mentionner, c'est que les deux exemples de ce topic sont des marches d'harmonie. La marche d'harmonie est la répétition d'un même pattern en changeant à chaque fois de degré de départ (en général on progresse de manière conjointe, de manière ascendante ou descendante). Le soprano suffit souvent à l'identifier, et dans ce cas, il faut la traiter en conséquence (sinon on rate la marche, comme me disait mon prof :-D ), en répétant l'harmonisation de la même manière, même si dans le monde réel, il n'y a aucune obligation de le faire (on est libre après tout :-D ).

En ce qui concerne la façon d'harmoniser en général!

1ère constatation: Pour moi, le préalable à toute harmonisation est de partir du principe qu'un discours tonal est en général l'élaboration constante d'un modèle de base: la cadence V - I (cadence parfaite - ou imparfaite si renversement). C'est à dire une cadence comportant un accord de dominante / 5e degré (accord de tension, qui peut être substitué en jazz, par exemple l'accord de substitution tritonique) et un accord de tonique / 1er degré (sa résolution). En Do Majeur, c'est la suite d'accord G ou G7 / C

    - La cadence plagale (IV - I) est une cadence V-I avec l'accord préparatoire IV dont on aurait ôté la dominante.
    - La demi-cadence (V) se termine par un accord de dominante, mais en général, dans la phrase qui suit, on repart sur un premier degré ensuite.
    - Dans la cadence rompue (V-VI), on remplace le 1er degré par le 6e degré, ce qui donne une impression de surprise et permet d'éviter l'effet conclusif (certains l'appellent la cadence évitée).

Du coup, en musique classique, le premier accord d'un morceau est souvent un accord parfait sur la tonique (on peut néanmoins commencer par la dominante à condition de la faire suivre par l'accord de tonique, comme dans la Marseillaise) et le dernier accord d'un morceau l'est également, mais cette fois, avec au soprano / dans la mélodie la même note que la fondamentale, ce qui accentue le côté conclusif (en revanche, on peut avoir modulé entre temps). D'ailleurs, c'est pour cela que ton dernier accord, Laure, est maladroit, puisque tu finis par un accord de sixte et quarte au lieu d'un accord parfait. En jazz, c'est moins évident, car l'accord de repos est souvent l'accord de septième. Mais il demeure que même si l'accord de départ et de fin n'est pas l'accord parfait, c'est souvent un accord sur tonique et on se trompe rarement en choisissant le 1er degré :-)

Et c'est en cela que l'exemple de Sylvain me semblait trompeur car il ne constitue qu'un extrait.

2e constatation: chaque phrase constitutive d'un morceau se conclut en général par une cadence, elle-même précédée d'accords préparatoires (IV, II, VI, V/V, voire III lorsqu'on est en variété - en classique on n'utilise pas le III parce qu'il rappelle trop le 1er degré).

3e constatation: l'accord souhaitable est en théorie celui qui comporte les notes dites "réelles" (ou du moins perçues comme telles) de la mélodie qu'il accompagne: fondamentale, mais également tierce, quinte, septième ou neuvième. Par exemple, si dans une mélodie on a Do - Ré - Mi - Sol et qu'on souhaite un seul accord, il est fort probable que les notes réelles soient Do, Mi et Sol et donc que l'accord en dessous soit Do Majeur (renversé ou pas). C'est là que l'harmonisation devient intéressante et une affaire de choix. Car si on a un Si au soprano, cela ne veut pas dire que l'accord en dessous est forcément parfait, c'est à dire Sol Majeur, Si mineur, Si Majeur, Mi Mineur ou Mi Majeur. Cela peut être également la 7e de Do Majeur / mineur ou la 9e de La mineur / majeur. Ou également une note non constitutive de l'accord: une note étrangère, un retard, etc... Dans l'exemple de Sylvain M, ce n'est pas la première note de la mélodie qui est réelle puisque c'est un retard, mais la seconde qui est la résolution du retard.

Ce qui explique pourquoi il me semble important de réfléchir d'abord à la structure en partant du principe que tout est une élaboration de la cadence V / I afin de garantir un discours harmonique cohérent et restreindre le champ des possibilités.

Ce qui veut dire qu'harmoniser présuppose de penser également horizontalement et non pas uniquement verticalement.

En conclusion.

Pour harmoniser, il me semble souvent sage d'examiner d'abord dans le morceau où sont les phrases et quels sont les moments où la mélodie est conclusive, ce qui permet de déterminer le 1er degré (et la tonalité si cela module en cours de morceau).

Ensuite à rebours, on détermine la dominante, puis les accords préparatoires.

Car oui, à mon sens, il est plus sage quand on débute, d'harmoniser à l'envers plutôt que de façon chronologique!!

A ce stade là, on a juste déterminé les fonctions et les tonalités. Ce n'est qu'une fois que c'est fait que l'on détermine si l'accord est renversé ou pas (il faut toujours faire faire chanter la basse, ce que le renversement facilite :-) ). A moins que le soprano ne l'ait imposé auparavant, c'est aussi à ce stade, qu'on décide de mettre un retard, une septième ou une neuvième à la basse ou aux voix intermédiaires.

L'idéal étant que chaque voix chante en elle-même au final. Mais en dehors du Conservatoire, dans le monde réel, ce n'est pas nécessairement une obligation: en jazz, on utilise les accords parallèles en block chords, cela marche très bien.

Evidemment, d'autres règles sont utiles à suivre: éviter les quintes et octaves parallèles ou directes, favoriser un mouvement de basse contraire à celui de la mélodie (sauf si la basse est à distance de sixte ou de tierce)... Mais là encore, cela dépend du contexte, même Mozart se laisse aller aux quintes parallèles parfois.

Bref... tout cela n'est encore qu'un résumé. Je pense que l'art de l'harmonisation ne peut pas s'apprendre en un post sur un forum et encore moins en dix petites lignes sur un blog.
Modifié en dernier par YuHirà le 23/09/2016 12:51:06, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Laure
Membre ♪♪
Messages : 362
Enregistré le : 01/06/2016 21:22:53
Localisation : MONTPELLIER

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar Laure » 22/09/2016 16:37:48

Merci pour ces explications étoffées et pertinentes!

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 719
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Petite méthode pour trouver la suite d'accord de votre mélodie

Messagepar smorizet » 22/09/2016 17:00:25

syl a écrit :Ceci en fait un exemple très piégeux pour le néophyte qui n'aura pas imaginé utiliser des accords aussi enrichis que ta solutions :mrgreen:

J'avoue que la résolution sur sol à la 8e mes aurait été un peu plus pédagogique (je ne suis pas prof, dsl !). Ceci dit, en voyant les retards et la marche, la ligne de basse devient assez logique (et reste dans l'esprit chanson). Quant à l'harmonisation 60's, c'est de la déco :-)


Retourner vers « Aide aux débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités