fluctuations de dynamique

♪ - Les instruments virtuels (VSL, EWQL, etc.) et les players associés, les samples, banques de sons, expandeurs et tout appareil/logiciel numérique générateur de sons instrumentaux.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

fder
Membre ♪
Messages : 8
Enregistré le : 05/07/2009 18:25:15

fluctuations de dynamique

Messagepar fder » 18/07/2020 10:42:23

Bonjour .
Ma question concerne cet aspect qui finalement, est fondamental lorsqu'on utilise des instruments de l'orchestre classique samplés.
Imaginons une partie de trompette où figure des sons en sforzando, des sons legato joués de la nuance forte à piano et quelques sons où l'intensité devrait fluctuer; par exemple, une attaque forte suivie d'un piano subito, se prolongeant dans la nuance piano pour terminer en crescendo.
Si l'on veut obtenir un réalisme et donc, donner l'illusion d'une partie jouée par le même trompettiste, il va falloir régler les intensité précisément.
Ma question est donc: comment doit-on régler l'intensité dans une piste MIDI de Cubase, si on recherche l'effet d'une tenue où l'intensité fluctue (un crescendo , précédé d'une attaque forte piano subito)?
Le problème est que, déjà, les articulations disponibles dans la banque VSL "woodwinds", ne sont pas homogènes; l'articulation "sforzando" est bien plus forte que l'articulation "sostenuto" qu'on va utiliser pour le jeu "legato" (plus ou moins fort).
D'avance merci pour votre aide.

Avatar de l’utilisateur
4al.Coda
Membre ♪♪♪
Messages : 505
Enregistré le : 13/11/2017 09:05:13
Localisation : Tarn/Haute-Garrone

Re: fluctuations de dynamique

Messagepar 4al.Coda » 20/07/2020 09:33:28

Salut,
Généralement (je ne connais pas VSL) toutes tes articulations ont une intensité et/ou une dynamique variable dans les banques son et sont gérés par les CC (midi controller) de ton DAW. Souvent le Sfz est géré par la vélocité avec laquelle tu appuies sur la touche de ton clavier maitre (je ne me rappel plus le numéro de ce CC) et les articulations comme les legato ont une dynamique variable avec la molette de modulation (CC n°1 il me semble).
Avec ça tu peux donc "programmer" la courbe de dynamique que tu souhaites sur ton legato pour avoir une attaque forte, le piano subito puis le crescendo par exemple. Après l'attaque avec la dynamique à fond sur le legato ne rendra pas pareil qu'un vrai Sfz, donc tu seras surement obligé de coupler ces 2 articulations pour obtenir l'effet escompté en jouant sur l'intensité de ces 2 sons pour qu'ils se mélangent comme si c'était un seul joueur.

Tomas
Membre ♪
Messages : 5
Enregistré le : 14/08/2020 23:28:24
Localisation : Paris
Compositeur pro depuis : 17 Mai 2000
Contact :

Re: fluctuations de dynamique

Messagepar Tomas » 18/08/2020 23:11:51

fder a écrit :Bonjour .
Ma question concerne cet aspect qui finalement, est fondamental lorsqu'on utilise des instruments de l'orchestre classique samplés.
Imaginons une partie de trompette où figure des sons en sforzando, des sons legato joués de la nuance forte à piano et quelques sons où l'intensité devrait fluctuer; par exemple, une attaque forte suivie d'un piano subito, se prolongeant dans la nuance piano pour terminer en crescendo.
Si l'on veut obtenir un réalisme et donc, donner l'illusion d'une partie jouée par le même trompettiste, il va falloir régler les intensité précisément.
Ma question est donc: comment doit-on régler l'intensité dans une piste MIDI de Cubase, si on recherche l'effet d'une tenue où l'intensité fluctue (un crescendo , précédé d'une attaque forte piano subito)?
Le problème est que, déjà, les articulations disponibles dans la banque VSL "woodwinds", ne sont pas homogènes; l'articulation "sforzando" est bien plus forte que l'articulation "sostenuto" qu'on va utiliser pour le jeu "legato" (plus ou moins fort).
D'avance merci pour votre aide.


Bonjour Fder !

Étant trompettiste de formation ton post m'interpelle particulièrement :mrgreen:
Ce dont tu parles semble être la chose la plus difficile à réaliser de façon convaincante avec une banque de sons quelle qu'elle soit. En tous cas à mes oreilles (forcément un peu biaisées sur ce sujet) je n'ai jamais réussi à trouver les simulations de cuivres (ou les vents en général) convaincantes en solo étant donné l'énorme complexité timbrale des vents...

La seule chose que je peux imaginer en plus de ce que 4al coda a déjà très justement suggéré c'est que si tu as absolument besoin d'une telle partie sur un instrument solo et que tu as du temps a consacrer à la production d'une telle partie :D serait d'enregistrer en audio la même partie avec autant de pistes séparées qu'il y a d'articulations différentes et ensuite faire un montage audio en utilisant les cross fades entre les parties.

Si ton audio est calibré sur la même référence tu devrais pouvoir trouver un rendu un peu plus homogène au final que si tu laisse VSL passer d'un articulation à l'autre.

C'est certainement beaucoup de boulot, mais si ta partie est vraiment cruciale...

Ou alors tu appelles un trompettiste ! :wink:

Bon courage !

*T


Retourner vers « Instruments virtuels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 60 invités