Quand s'arrĂŞter?

♪ - FORUM PRO : L'écriture, l'orchestration, la théorie musicale, les éditeurs de partitions, les techniques, les influences musicales, etc.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
TOMA28
Membre ♪
Messages : 23
Enregistré le : 26/05/2016 17:31:07
Localisation : Chartres
Compositeur pro depuis : 13 Mai 1985
Contact :

Quand s'arrĂŞter?

Messagepar TOMA28 » 26/06/2017 18:27:55

Hi les amis,

ma question va être simple : Quels sont vos "trucs" pour savoir quand une compo est terminée?
J'entend par la lorsque la pièce est la plus parfaite possible.

J'ai un gros soucis, je ne termine jamais rien car j'entend toujours des modifs Ă  faire, des ajouts et je ne parle mĂŞme pas des choix de sons et autres possible layering...

En ce qui concerne juste le son, je précise que je fais de la pop et je me posais une question : Comment ont fait les mec qui ont écris des titres intemporelles genre dans les années 70 /80 /90 etc.. pour ne pas se dire : "si on attends un peu d'autre sonorités apparaîtront et ce sera encore mieux, etc..."??

Peut être que je vais un poil trop loin dans la réflexion mais la question est posée. Quand stopper le processus créatif et boucler une pièce?

Good evening everybody! z181z

Avatar de l’utilisateur
Aiki Tenkan
Membre ♪♪
Messages : 295
Enregistré le : 25/07/2012 10:13:38

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar Aiki Tenkan » 26/06/2017 19:56:28

Bonsoir,

En ce qui me concerne, c'est une simple question de décision quelque soit l'état du morceau.

Cette course à la perfection est un sujet vieux comme le monde et ne concerne pas que la musique. Un travers qu'il faut apprendre à se départir ; ce n'est pas forcément très simple. D'autant plus quand on arrête les frais par effort de discipline et qu'on juge forcément ce que l'on fait par ses défauts et non pas ses qualités.

Pour les chansons intemporelles, je ne sais pas si Clément/Renard qui ont écrit "le temps des cerises" savaient ce qu'il faisait au moment de l'écrire. Ni McCartney avec "Yesterday", ni Brel avec "Ne me quitte pas". Je n'ai pas l'impression qu'il existe des recettes, bien que des "tips" existent pour facilité l'accroche, les "hooks", ou la sortie des kleenex dans les chansons d'amour ( "t'entends, je suis mal AAA aaa deuuuu"), ou encore le saut d'octave pêchu du cœur des esclaves juste à l'entrée de "Va pensiero" Nabucco -Verdi, que l'on pourrait appeler cliché tellement le procédé est usé mais ça marche toujours, alors pourquoi s'en priver ?
Marc Wetzel (aka Aiki Tenkan)

Didas_94
Membre ♪♪
Messages : 108
Enregistré le : 06/01/2015 21:26:07
Localisation : Brie Comte Robert
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar Didas_94 » 26/06/2017 21:39:51

Je plussoie.

C'est une des grandes difficultés, et tout l'intêret, je trouve, en musique, et en art généralement. Faire des "choix" : dans quelle direction je veux aller, quel est mon fil rouge, quel est ma structure, mes points culminants, mes liaisons?

Si tu as la réponse, vend là, tu feras fortune.

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2773
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar deb76 » 27/06/2017 00:17:36

Il y a la solution "work in progress" dont Boulez et Zappa étaient très fervents...

Avatar de l’utilisateur
Illico
Membre ♪
Messages : 55
Enregistré le : 01/06/2017 15:32:34
Localisation : Rennes (France)
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar Illico » 27/06/2017 09:05:31

Très bonne question!

Pour moi, il faut se donner des objectifs quantifiables, des challenges.

Personnellement, pour faire une compo de 3mn, il me faut entre 15 et 20 heures devant mon DAW (Je fais cela en dehors de mon travail et le WE, donc sur mon temps libre...pas simple)
Quelque part, c'est une limite de temps que je me suis donné.
Sachant que parfois le thème m'est venu en jouant au piano les jours/mois précédents.

Pour la compo, il faut se donner des objectifs sur le style et les instruments utilisés. Faire un choix et s'y tenir comme une contrainte, un challenge.

Il est Ă©vident que l'on peut toujours revenir sur un morceau "Ă  l'infini" comme Boulez...
Personnellement, je vais laisser "vivre" mes compos, et peut-être dans quelque temps je reprendrais certaines en fonction de remarques reçues (mix, EQ, orchestration), de nouveaux instruments (VST pour moi) plus performants, plus réalistes et surtout avec un nouveau "regard", je l'espère plus expérimenté.
Modifié en dernier par Illico le 27/06/2017 11:37:08, modifié 1 fois.
Cubase Pro 10 - UR22mkII - JBL LSR 305 - M-Audio Oxygen61ImageImage

Didas_94
Membre ♪♪
Messages : 108
Enregistré le : 06/01/2015 21:26:07
Localisation : Brie Comte Robert
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar Didas_94 » 27/06/2017 11:24:39

Je m'étais fait aussi la réflexion, et pourquoi pas gérer un morceau comme un "projet logiciel" avec différentes version. Celles-ci suivraient ton envie, ta maturité, en fonction des ages.

Avatar de l’utilisateur
Akcel
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1336
Enregistré le : 02/04/2006 23:41:40
Localisation : Nord
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar Akcel » 27/06/2017 13:54:40

"Le mieux est l'ennemi du bien". :wink:

Avatar de l’utilisateur
TOMA28
Membre ♪
Messages : 23
Enregistré le : 26/05/2016 17:31:07
Localisation : Chartres
Compositeur pro depuis : 13 Mai 1985
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar TOMA28 » 27/06/2017 14:20:39

Merci de partager vos avis et réflexions avec moi. Cette histoire de work in progress m'interesse beaucoup je trouve le concepte interessant!
D'un autre coté la citation d'Akcel est très juste...

Avatar de l’utilisateur
zesto
Membre ♪♪♪
Messages : 563
Enregistré le : 29/01/2013 19:06:41
Localisation : Toulouse
Compositeur pro depuis : 05 Jan 1990
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar zesto » 16/07/2017 16:27:45

Question intéressante
Après avoir passé, dans ma jeunesse, des mois entiers sur une même maquette ( parfois en finissant pas la détruire à force de retouches ) je pense simplement aujourd'hui qu'un artiste doit produire. Après, il y a un "équilibre" à trouver entre ton " niveau d'exigence " et l'obligation que tu as de conclure ton travail, avec la frustration que ça engendre. Perso, pour ne pas me laisser " vampiriser " par un projet de musique, je n'hésite pas à me mettre dans des contextes différents. Je change de système d'écoute, je vais écouter dans un pièce voisine, je compare ma musique à d'autres musiques etc. Ensuite, je pense souvent à cette phrase : " il n'y a pas de créativité possible sans contraintes ". Alors bien sur, si tu n'a aucune contrainte ( une commande d'annonceur au timming sérré etc. ) tu peux te permettre de " laisser sécher " ton morceau pour l'écouter avec des oreilles neuves, plus tard. Perso, comme beaucoup d'entre nous, j'imagine, j'essai de mener plusieurs projets en même temps. Et je me demande simplement " à partir de quand je peux faire écouter ça " à des musiciens avertis. Même si je suis rarement satisfait de mon travail. Et là, je crée rapidement un autre projet, toujours dans l'esprit de " produire absolument". Une façon de se défaire de l'emprise d'un projet qu'il faut conclure. Et enfin pour tenter de répondre à ta question passionnante ( c'est impossible ... ) un détail très efficace sur moi : Lorsque je me sens partir dans l'imaginaire sans que ce soit fructueux, j'actionne un minuteur qui me ramène à la réalité, toutes les 40 minutes ^^. Pour conclure ( heu ... C'est impossible ^^ ) je pense qu'il faut aussi te faire confiance. Au final tout est si simple. D'instinct, tu sais si ton travail est bon, ou pas ... Tu te mets en posture positive. Amour, engouement et tout ce que tu as de bon ... C'est bien là qu'il faut le mettre ... Non ?!
En tout cas merci d'avoir lancé ce débat, très captivant :-)
PS : ... Et puis, ce n'est que de la musique ... ^^

Avatar de l’utilisateur
TOMA28
Membre ♪
Messages : 23
Enregistré le : 26/05/2016 17:31:07
Localisation : Chartres
Compositeur pro depuis : 13 Mai 1985
Contact :

Re: Quand s'arrĂŞter?

Messagepar TOMA28 » 16/07/2017 17:03:29

Merci pour ta réponse je vais m'en inspirer....je pense que produire est la meilleure facon d'avancer!
Merci. ;)


Retourner vers « Composition musicale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 29 invités