Syndrome de la page blanche

♪ - FORUM PRO : L'écriture, l'orchestration, la théorie musicale, les éditeurs de partitions, les techniques, les influences musicales, etc.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Klanko
Membre ♪♪
Messages : 304
Enregistré le : 11/06/2013 11:33:43
Localisation : Loire

Syndrome de la page blanche

Messagepar Klanko » 21/10/2016 22:01:23

Bonjour a tous.

ça fait maintenant plusieurs mois que je n'ai rien écrit, rien du tout. Je trouve toutes mes idées mauvaises et inintéressantes, ce qui fait que je ne commence ni ne termine jamais rien. Et la (en plus du cumul de certaines choses) ça commence à me faire vraiment déprimer, en sachant que la confiance en soi, c'est vraiment pas mon fort.
Et là je m'adresse surtout aux compositeurs, orchestrateurs etc à temps plein : pour le moment, j'ai le temps de faire la musique pour mes projets, et je peut me permettre de passer par ce genre de phases, Mais je flippe vraiment à l'idée qu'un jour j'arrive à une échéance et que rien ne vienne. Et j'ai peur que cela ruine ma passion pour la composition, voire la musique.
Comment est ce que vous gérez ça ? J'imagine que vous êtes déjà passé par ce genre de doute ?

C'est une question bateau, je sais, et je pense connaitre la réponse (quand on arrive pas a écrire, il faut écrire encore plus), mais j'ai vraiment besoin d'en parler avec des gens expérimentés.

Merci pour votre lecture.

stephaneboussuge
Membre ♪♪
Messages : 136
Enregistré le : 30/05/2013 11:46:45
Localisation : Vienne-Autriche

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar stephaneboussuge » 22/10/2016 00:35:58

il faut apprendre, apprendre de nouvelles choses... explorer des terrains nouveaux et inconnus.
Et bien sur, écrire tous les jours, mais surtout en explorant et expérimentant de nouvelles choses.
SB.

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2758
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar deb76 » 22/10/2016 00:40:02

Bonsoir,
J'ai connu des périodes comme ça. Dans ce cas, je fais des essais, j'en profite pour découvrir des partitions que je n'ai pas eu le temps de regarder, je joue de mes instruments (guitares, piano et synthétiseurs) , j'écoute beaucoup de musique et sur un spectre large, et je lis beaucoup. Et pour ma part, c'est efficace.

Avatar de l’utilisateur
urano
Membre ♪♪
Messages : 374
Enregistré le : 20/04/2012 08:42:11
Contact :

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar urano » 22/10/2016 12:59:04

... ou tout lâcher et te laisser porter vers d'autres horizons ... jusqu'à ce que la musique te rappelle à elle (ou pas)
Bon courage et dis toi bien que c'est tout à fait naturel et qu'il n'y a rien d'inquiétant, cela peut également annoncer un renouveau dans ta manière de créer, tout est possible ;-)

apprentimozart
Membre ♪
Messages : 29
Enregistré le : 23/03/2016 16:39:37

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar apprentimozart » 22/10/2016 16:28:44

Bonjour,
Je comprend ton problème et je l'ais connu. Sur le site lecompositeur.com tu peut télécharger un pdf "le petit manuel du compositeur inspirer", à mon avis il t'aideras beaucoup.
Mes conseils face Ă  la page blanche sont:
-se poser des questions du genre "qu'est ce que je veut exprimer? Ă  qui?"
-ne pas ignorer les mauvais idées, mais les dévelloper
-apprendre l'impro intensivement
-faire des exercices de créativité
-faire des exercices de motivation, de détente et de confiance en sois
-persévérer

Avatar de l’utilisateur
zesto
Membre ♪♪♪
Messages : 563
Enregistré le : 29/01/2013 19:06:41
Localisation : Toulouse
Compositeur pro depuis : 05 Jan 1990
Contact :

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar zesto » 22/10/2016 16:39:55

Pareil qu'urano. J'allais te suggérer de faire une pause assez conséquente jusqu'à ce que tu retrouve l'envie et le goût de composer.
Quand à ta peur de la page blanche, perso, lorsque j'ai du temps et de l'inspiration je commence des maquettes que je laisse en stand by. En cas d'une échéance et d'un manque d'inspiration ( et il faut aussi le dire " d'une pression qu'on se met soi même " ) j'ai toujours l'option d'éditer une de ses maquettes. Certes je préfère crée une musique à l'instant T pour un projet mais j'aime aussi savoir que j'ai un réserve :D

Avatar de l’utilisateur
Klanko
Membre ♪♪
Messages : 304
Enregistré le : 11/06/2013 11:33:43
Localisation : Loire

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar Klanko » 22/10/2016 17:11:02

Merci beaucoup à tous pour vos réponses et vos conseil.

il faut apprendre, apprendre de nouvelles choses... explorer des terrains nouveaux et inconnus.
Et bien sur, écrire tous les jours, mais surtout en explorant et expérimentant de nouvelles choses.

Tu as surement raison, étant donné que s'obstiner a vouloir écrire dans un style précis n'arrange rien (ce que j'ai tendance à faire). Je vais tenter ça.

Quand Ă  ta peur de la page blanche, perso, lorsque j'ai du temps et de l'inspiration je commence des maquettes que je laisse en stand by.

Le problème c'est que des maquettes j'en ai à la pelle, mais lors d'une page blanche c'est aussi difficile de compléter une maquette que d'en commencer une autre :D

... ou tout lâcher et te laisser porter vers d'autres horizons ... jusqu'à ce que la musique te rappelle à elle (ou pas)
Bon courage et dis toi bien que c'est tout à fait naturel et qu'il n'y a rien d'inquiétant, cela peut également annoncer un renouveau dans ta manière de créer, tout est possible ;-)


ça annonce peut être un renouveau, qui sait en effet. Ça m'est déjà arrivé.
J'entends bien, mais c'est un luxe que je ne pourrais pas toujours m'offrir, dans l'éventualité d'en faire mon métier à temps plein (ce qui est mon projet)...
Pour reformuler la question : Comment gérer la page blanche lors de deadlines serrées, et les éventuels problèmes de conscience que cela peut produire lorsqu'on se "force" ?
Est ce qu'au bout d'un certain temps, on arrive à mettre de coté ce problème ? Est ce une question d’expérience, de maturité ? Est ce que je me pose trop de question :D ?

PS : Un ami m'a conseillé le livre "La maîtrise sans effort" de Werner Kenny, qui raconte l'histoire d'un remise en question complète de sa vie professionnelle dans la musique, l'avez vous lu ?

Avatar de l’utilisateur
Nomad
Membre ♪
Messages : 85
Enregistré le : 28/04/2016 22:24:27
Localisation : Paris

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar Nomad » 22/10/2016 18:33:30

Je ne suis pas compositeur à temps plein, d'autres ici sont donc mieux placés que moi pour t'en parler, mais je compose pour des formats très courts quand l'occasion se présente (je travaille dans le secteur musical). Peut être que tu penses trop à composer pour composer justement :) Découvre de nouveaux morceaux musicaux, lis un bon bouquin, une bonne BD, intéresse toi à la peinture, tombe amoureux... Essaie de puiser ton inspiration de choses n'ayant pas de rapport direct avec la musique. Cette dernière viendra toute seule et tant pis si ce n'est pas un chef d'oeuvre car soyons honnêtes tu as autant de chances de pondre un chef d'oeuvre que d'être frappé par la foudre (comme tous les compositeurs ici). Composer doit rester un moment agréable (même avec le stress d'une deadline à respecter). Et ce que tu trouves nul, peut être que d'autres l'apprécieront. Personnellement quand je compose je suis plutôt satisfait de mon travail et après l'avoir terminé je me dis que ce n'est pas terrible en réalité... Et alors? le client est satisfait et je passe à autre chose :) Tu attends peut être trop de toi même... Fais de ton mieux mais ne t'attends pas à être un génie ou du même niveau que les mecs qui restent dans l'histoire de la musique (de film en l'occurrence). Autrement tu risques effectivement de vite jeter l'éponge... De toute façon le côté "quand je serai grand, je serai star" et l'art n'ont jamais fait bon ménage :)

Avatar de l’utilisateur
zesto
Membre ♪♪♪
Messages : 563
Enregistré le : 29/01/2013 19:06:41
Localisation : Toulouse
Compositeur pro depuis : 05 Jan 1990
Contact :

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar zesto » 23/10/2016 18:14:01

Pour reformuler la question : Comment gérer la page blanche lors de deadlines serrées, et les éventuels problèmes de conscience que cela peut produire lorsqu'on se "force" ?
Est ce qu'au bout d'un certain temps, on arrive à mettre de coté ce problème ? Est ce une question d’expérience, de maturité ? Est ce que je me pose trop de question :D ?


Il n'y a pas de créativité possible sans contrainte :D
Les deadlines serrées peuvent aussi être un moteur
C'est un sujet intéressant, car c'est à nous " compositeurs " d'éduquer les annonceurs sur le fait que la musique ne se créée pas comme on fait un sandwitch. Dans nombres de projets, la musique est toujours la 5eme roue du carrosse. Je pense souvent que si tu veux un bel arbre dans ton jardin ... il faut lui laisser le temps de pousser, simple logique. Des publicitaires, par exemple, peuvent t'appeler le soir à 17:00 pour te demander une musique originale pour le lendemain à 09:00 du mat ! Si tu acceptes, la pression est terrible. Mais si tu refuse, un autre compositeur le fera *00*
Fais toi confiance
Je suis certain qu'en état d'urgence tu peux sortir de très bonnes choses :D

Avatar de l’utilisateur
Bruno_ComposerSimple
Membre ♪♪
Messages : 246
Enregistré le : 10/08/2016 22:25:13
Localisation : Canada
Contact :

Re: Syndrome de la page blanche

Messagepar Bruno_ComposerSimple » 23/10/2016 21:54:19

Salut zesto,

Si ça peut t'aider, j'ai écris sur le sujet il y a quelques semaines. Le lien est dessous!

http://www.composersimplement.com/premiere-etape-ecrire-chanson/


Retourner vers « Composition musicale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités