Ă€ lire AVANT de poster une ANNONCE.

♪ - Travaux rémunérés uniquement. Compositeurs actuellement libres proposant leurs services, Recherche de compositeurs pour vos projets, ... Tous les travaux proposés ou demandés doivent être rémunérés pour figurer dans cette catégorie. (Utilisez également notre annuaire professionnel).

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Lµkas *
Team ♪ | WM
Team ♪ | WM
Messages : 1546
Enregistré le : 30/07/1978 21:15:00
Localisation : Hérault (FR-34)
Compositeur pro depuis : 01 Mai 1992
Contact :

Ă€ lire AVANT de poster une ANNONCE.

Messagepar Lµkas * » 26/08/2005 03:48:22

Bonjour et bienvenue sur les forums,

Vous ĂŞtes sur le forum :

,,, « Petites Annonces / Compositeurs professionnels (Rémunérés) »


Selon le Code du Travail :
    Il est interdit de diffuser sur un site Web, une insertion de
    prestation de services concernant les offres d'emploi ou les
    carrières et comportant des allégations fausses ou susceptibles
    d'induire en erreur.
C'est une des raisons pour lesquelles il vous est demandé de fournir suffisamment d'éléments d'information lorsque vous déposez une annonce sur les forums, sous peine de voir votre annonce supprimée.


Musique de Jeu Vidéo & Sacem

Le jeu vidéo et les compositeurs français ne sont pas incompatibles.
Nombre de nos Membres ont composé et composent pour le jeu vidéo.
Il serait dommage de ne pas profiter de leur réel talent et savoir-faire dans ce domaine.

Si vous avez des questions à ce sujet, n'hésitez pas à présenter votre projet et à demander conseils, directement auprès des intéressés, dans le forum Juridique.


Vous recherchez des compositeurs (tous projets)

Suite Ă  de nombreux abus :
,,,
<table width="100%" border="0" cellpadding="10" cellspacing="0" bordercolor="#CC0022" bgcolor="#CC0022"><tr><td align="center" valign="middle" bordercolor="#CC0022" bgcolor="#CC0022"><font color="#FFFFFF" size="1" face="Verdana, Arial, Helvetica, sans-serif">À COMPTÉ DU 19 FÉVRIER 2009,

<b>LES CASTINGS NON RÉMUNÉRÉS (ABUSIFS) AINSI QUE LES ANNONCES D'OFFRES
CONTENANT DES CONDITIONS ABUSIVES SONT STRICTEMENT INTERDITS.</b>

Info : La pratique du "Casting abusif" consiste à mettre en concurrence plusieurs compositeurs sur un même projet et de leur demander de travailler soit sur une partie du projet -représentant un important travail et investissement- soit sur tout le projet, pour ne choisir qu'un compositeur au final (celui qui conviendra le mieux). Seul le compositeur retenu sera rémunéré, les autres seront rejetés ou laissés sans nouvelle, ne seront en tous cas pas rémunérés, et ne verront jamais leur contrat de commande signé, ce à quoi ils ne s'attendaient pas. En effet, les compositeurs ne sont généralement pas au courant qu'ils font partie d'un casting et qu'ils ont de fortes chances de travailler pour rien, alors que leur commanditaire pourra faire son choix, et parfois même exploiter les idées de plusieurs compositeurs en dirigeant celui qu'il aura retenu.

Exemple de pratique similaire : Les compositeurs sont informés qu'ils sont en concurrence, et des conditions de travail ou de rémunération abusives leur sont imposées en contre-partie de promesses qui ne seront pas tenues (généralement en leur faisant miroiter une évolution de leur carrière, ou d'importantes retombées en droit d'auteur). Dans ce cas, seuls les compositeurs retenus pourront signer et prétendre à une rémunération, à condition que cette rémunération en soit une et qu'elle ne corresponde pas uniquement à d'éventuels droits d'auteur.

La première pratique se rencontre généralement sur des projets de musique de film, la seconde est davantage associée à de petits labels indépendants, lesquels sont souvent inconnus, parfois fictifs, étrangers ou cachés derrière de faux noms.

Cette pratique favorise également le vol des musiques, d'où l'importance de bien protéger son travail en cours et de garder des traces de tous les échanges.

L'ANNONCEUR DEVRA DE PLUS FOURNIR LE NOM DE SA SOCIÉTÉ ET
EXPOSER LES CONDITIONS ET LA FINALITÉ DU TRAVAIL DEMANDÉ.</font></td></tr></table>

Lorsque vous postez une annonce dans la catégorie "Compositeurs professionnels (Rémunérés)",
merci de :

- vous présenter ou présenter la personne ou le groupe que vous représentez,
- détailler votre demande et les conditions du travail rémunéré,
- exposer le projet et sa finalité, en apportant si possible des éléments.


Attention :

Les travaux proposés dans cette catégorie doivent être rémunérés.
> Merci de le confirmer dans vos annonces.

Toute proposition de nature professionnelle contraire aux présentes conditions ne peut être faite sur ce forum ou via ce site.

    NB :

    Les droits d'auteur sont systématiques et ne constituent pas la rémunération du compositeur au titre d'une commande que vous lui passeriez.

    Une prime d'inédit est une rémunération nécessaire pour le travail demandé, parfaitement distincte des droits d'auteur, et un contrat de commande doit être systématique et non imposé au compositeur, qui sera libre de proposer ses propres conditions (celles-ci sont nécessaires par rapport au travail qu'il doit fournir et il est important d'en tenir compte).

    Aucun contrat de cession de droits "illimitée" ne peut être demandé (c'est illégal).

    L'édition forcée est une pratique de nature abusive, et sera systématiquement dénoncée au SNAC (Syndicat National des Auteurs et Compositeurs).

    Lorsque vous faites appel aux services d'un compositeur, vous vous engagez à ce qu'il soit rémunéré pour ce service demandant un important investissement personnel, temporel et financier.

    Si vous demandez plus que la composition (oeuvre de l'esprit) à un compositeur, vous devrez également le rémunérer au titre des autres prestations (interprétation, programmation midi, prise de son, mixage, etc., ce qui comprend également un amortissement pour les milliers ou dizaines de milliers d'euros investis par le compositeur dans le matériel et les licences logicielles indispensables à son travail).

    La musique à un coût, même lorsqu'elle est réalisée avec des machines *. Dans tous les cas, vous devrez assurer un budget comprenant la rémunération du ou des compositeurs ET des moyens nécessaires à la réalisation de la musique, par exemple un orchestre. (N'hésitez pas à contacter dès le début de vos projets les compositeurs, ou à poser des questions sur nos forums afin de prévoir un budget adapté. Il est préférable que ces moyens soient proportionnels au budget global de votre production et, bien entendu, qu'ils ne reposent pas uniquement sur une hypothétique aide ou subvention).

    Lorsque vous choisissez de changer de compositeur en cours de projet, ou de changer d'orientation (travail à refaire) cela ne dispense pas de rémunérer le compositeur pour le travail qu'il aurait déjà effectué, selon des termes contractuels préalablement définis. Il sera nécessaire de discuter des ces points avec le compositeur, dès le début des échanges.

    Par ailleurs, les compositeurs répondant favorablement à ces annonces ne travailleront jamais gratuitement pour ces offres, ne casseront jamais leurs tarifs sans réelle contre-partie et sans réelles garanties (un film d'école ne représente pas une exception au même titre qu'une cause humanitaire), et n'accepteront pas que des conditions abusives leurs soient imposées, simplement parce que cela les mettrait en péril et mettrait en péril la profession. De plus, cela pourrait les mettre en situation d'illégalité (concurrence déloyale, conditions contraires au droit français, risque de radiation de la Sacem, etc.).

    Enfin, n'oubliez pas que les compositeurs sont loin d'être isolés et sans protection, ce qui est encore plus vrai en France. De plus, les jeunes compositeurs ont trop entendu qu'un projet manquait de moyens, ou était "un si beau projet bon pour leur carrière", ou encore que les droits d'auteur seront tellement intéressants, ou qu'ils se feront remarquer, et ne croient plus en ces prétextes pour ne pas les rémunérer ou leur imposer des conditions abusives :

    Si une personne venait à poster une annonce à caractère abusif, elle devrait s'attendre à de vives et nombreuses réactions, particulièrement de la part des professionnels plus expérimentés, d'autant plus vives que les abus passés ont été nombreux et préjudiciables pour toute la profession.
    * Un ou plusieurs ordiateurs à plusieurs milliers d'euros, des banques de sons à plusieurs centaines d'euros chacune, des dizaines de plug-ins à plusieurs centaines d'euros chacun, un monitoring professionnel à plusieurs milliers d'euros, des instruments de musique, des racks d'effets, des micros de qualité, une pièce dédiée à l'acoustique traitée, parfois un Pro Tools | HD 2 ou 3, encore bien plus coûteux, etc.

    La liste est bien longue et doit être régulièrement mise à niveau (les solutions informatiques sont plus rapidement obsolètes).

    Un home-studio professionnel représente donc un coût non négligeable, supporté par le compositeur, qui doit vivre de sa musique et de vos commandes, et sans cesse réinvestir pour continuer de travailler. Il ne pourra donc pas travailler à pertes.

    Le tout virtuel est souvent un choix judicieux, adapté, ou un complément intéressant, mais n'est pas systématiquement la meilleure alternative à l'orchestre, de même que les orchestres des pays de l'Est ne sont pas toujours la meilleure alternative aux orchestres français. N'hésitez pas à en discuter avec le compositeur qui, en fonction de votre budget, de votre projet et de vos attentes saura vous proposer les solutions les plus adaptées. (C'est toujours vous qui décidez, mais personne ne pourra mieux vous conseiller que votre compositeur, en qui vous pourrez avoir confiance).



Publicité ou Annonce ?

- une petite annonce est de la forme : "compositeur de musique de variété cherche tel type de projet", ou "tel projet recherche un compositeur...".

- une publicité est de la forme : "Monsieur Dupont, compositeur pour l'image. Visitez mon site web..."

Cette distinction est en effet importante et évitera que votre annonce ne soit effacée ou déplacée.

Il faut donc préciser ce que vous recherchez dans vos petites annonces, en plus de votre description (présentation en une phrase), et éventuellement de votre localité, de vos coordonnées et/ou l'adresse de votre site internet.

Si non, nous déplacerons vos messages dans le forum "publicité" (pour éviter qu'il ne soit perdu), ou le supprimerons si vous avez déjà poster un message semblable dans le forum "publicité" (pour éviter les doublons).


- - - - - - -

Pensez Ă  vous inscrire dans l'annuaire de Compositeur.org.
(au besoin, vous pouvez vous inscrire dans plusieurs catégories)

En consultant l'annuaire, vous trouverez de nombreux talents pour vos projets.


Enfin, N'oubliez pas de faire une recherche avant de poster...
Image


Ă€ bientĂ´t,
,,, Soutenez le forum → ,,, Image

,,, Suivez Compositeur.org sur Facebook !!!!! et Twitter !!!!! .

,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, ,,, contact - email

Retourner vers « Compositeurs professionnels (Rémunérés) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Kubler et 5 invités