"Trouver des alternatives au pìratage"

♪ - FORUM PRO : Conseils et infos relatifs à l'exercice de l'activité de compositeur. (Juridique, administratif, commercial, ...) Contrats, licences, rémunération, votre statut, vos droits, ...  

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

./.
[ absence définitive ]
[ absence définitive ]
Messages : 3898
Enregistré le : 04/10/2008 01:55:52

Messagepar ./. » 18/07/2009 13:36:59

DavidK a écrit :Quand tu écoute ce qui sort de certain téléphone portable, on est pas loin d'une bonne captation de chantier :-)

et inversement
heral a écrit :sur macmusic il y a une discussion interessante sur un de ces compositeurs qui fait du son pour du rap.
et bien evidement, il est question de droit d'auteur .
mais il faut faire attention aux mots employés, car il suffit pas de grand choses pour le terme "auteur" disparaisse , avec tout ce qu'il trimballe dans son sac à dos, au profit de "agenceur en fruity(apple) loops" de "garagebandeurs" ...


Oui, j'ai suivi la discussion,
c'est vrai que ce terme ("Son") vient du monde des rappeurs,
puis il a vite glissé vers le monde des musics electros
Et maintenant il est employé un peu partout

Depuis que Nicholas a lancé un thread sur les pros etc... qui a tourné en eau de sang de porc fermenté, toutes les discussion butent sur le même problème:
./. a écrit :Les profession qui ont survécu aux déréglementations successives ont pu le faire car elles avaient une culture ou un bagage du capitalisme et du syndicalisme à leur fondation
Les compositeurs , pardonnez moi le terme sont des "épiciers" Yuhira saura sûrement mieux que moi réorienter ce que j'essaye d'exprimer, dans leur fonctionnement juridique et commercial. Quand ils deviennent commerciaux c'est en descendant le voisin au lance flammes,par jalousie et/ou par manque de confiance en soi, mais pas pour valoriser leur "produit"

Dans la musique il y a de la daube avariée, de la soupe lyophilisée, du th.on en boite, des fruits frais, du chocolat de bonne qualité et du chocolat de mauvaise qualité, des chefs d'oeuvres de chez Bocuse etc...
et alors est-ce le problème?
Pour moi il y a problème quand un système s'établit et tourne en rond sur lui même, je me permets de penser, que ce cercle est à briser

David_Dervin
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1001
Enregistré le : 02/02/2009 17:46:16
Localisation : var
Contact :

Messagepar David_Dervin » 18/07/2009 13:51:57

./..
nb l'éducation implique de regarder 'étiquette, ne pas oublier qu'à ce petit jeu Carrefour a quelques longueurs d'avance sony aussi ils savent cibler le marché, alors "sony en teledistribution chez carrefour", ciblera la petite soeur de la copine de ta fille, si on n'anticipe pas on subira, va falloir arrêter d'être des épiciers



Complètement d'accord mais quand on lis cela...

Laurent Juillet.
Maintenant, mutualiser des moyens en ce qui concerne la production en elle même afin de faire face aux dérives du métier et/ou trouver une alternative aux maisons de disques pour promouvoir des artistes, là c'est une autre question qui demande réflexion. Mais l'union n'est jamais une chose simple, surtout dans des métiers d'individualistes comme nous.



Laurent et Heral ont tous deux raison.

Nous les petits somment en fait les plus grand....

une vaste fourmilière mais chacun des épiciers individualistes :roll:

RĂ©sultat on prend Ă  tour de rĂ´le nos paires de baffes dans la figure en se sentant impuissants.

Mais Laurent a aussi raison de dire que l'union n'est jamais une chose simple.

Pas simple mais peut-ĂŞtre pas impossible.
Modifié en dernier par David_Dervin le 18/07/2009 18:18:50, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
DavidK
Membre ♪♪
Messages : 351
Enregistré le : 23/10/2007 02:11:35
Localisation : Sete
Compositeur pro depuis : 01 Sep 2002

Messagepar DavidK » 18/07/2009 15:31:32

./. a écrit :Depuis que Nicholas a lancé un thread sur les pros etc... qui a tourné en eau de sang de porc fermenté, toutes les discussion butent sur le même problème:

.../...

Dans la musique il y a de la daube avariée, de la soupe lyophilisée, du th.on en boite, des fruits frais, du chocolat de bonne qualité et du chocolat de mauvaise qualité, des chefs d'oeuvres de chez Bocuse etc...
et alors est-ce le problème?
Pour moi il y a problème quand un système s'établit et tourne en rond sur lui même, je me permets de penser, que ce cercle est à briser


Le probleme n'est pas de juger ce qui est produit,
mais le ratio cout de production,réalisation / facturation
Le Th-on en boite ne sera jamais vendu 10 fois plus cher que le chef d'Ĺ“uvre de chez Bocuse
Et pourtant, dans certain cas, il est possible en empilant 3 apple loops et une nappe omnisphere de gagner beaucoup plus qu'une partition jouée pour un orchestre
Alors a un moment donné, il faut être honnête et remettre certaine compétences dans la balance
Sinon on peut toujours tout diluer a l'infini, jusqu'au non sens

./.
[ absence définitive ]
[ absence définitive ]
Messages : 3898
Enregistré le : 04/10/2008 01:55:52

Messagepar ./. » 18/07/2009 16:47:59

Le probleme n'est pas de juger ce qui est produit,
mais le ratio cout de production, réalisation / facturation


La réponse (en ce qui me concerne) est peut être un peu dans les deux posts qui précèdent,DavidDervin: ce n'es pas heral que tu cites ;)
EDIT en clair tant que nous serons des individualités isolées sans qu'il y ait le moindre esprit paritaire matérialisé, nous serons des barquettes de fraises sur le marché, et chacune de ces fraises dira aux éditeurs "mange moi je suis la meilleure"

Avatar de l’utilisateur
DavidK
Membre ♪♪
Messages : 351
Enregistré le : 23/10/2007 02:11:35
Localisation : Sete
Compositeur pro depuis : 01 Sep 2002

Messagepar DavidK » 18/07/2009 17:57:18

./. a écrit :
Le probleme n'est pas de juger ce qui est produit,
mais le ratio cout de production, réalisation / facturation


La réponse (en ce qui me concerne) est peut être un peu dans les deux posts qui précèdent,DavidDervin: ce n'es pas heral que tu cites ;)
EDIT en clair tant que nous serons des individualités isolées sans qu'il y ait le moindre esprit paritaire matérialisé, nous serons des barquettes de fraises sur le marché, et chacune de ces fraises dira aux éditeurs "mange moi je suis la meilleure"


Sauf que dans ton exemple, on trouve des fraises des bois a 5 Euros la barquette et des fraises toutes seules, gorgées d'eau a 75 euros pièce.
Alors s'unir dans quel but ?
travailler ensemble ?
DĂ©finir des grilles tarifaires ?

Laurent Juillet qui travaille dans ce sens a peut ĂŞtre des pistes a nous donner ?
Quels sont les champs a définir pour arriver a mutualiser tout ce bazar ?
Sur quoi travailler une fois que l'on a pris soin de ranger nos egos de cotés ?

Franck Ancelin

Messagepar Franck Ancelin » 18/07/2009 20:38:38

Alors s'unir dans quel but ?
travailler ensemble ?
DĂ©finir des grilles tarifaires ?
Sur quoi travailler une fois que l'on a pris soin de ranger nos egos de cotés ?


Je me permet un petit HS.

Le problème en france, du moins de ce que j'ai remarqué, c'est chacun pour soit et dieu pour tous.(mis à part les les sites communautaires bien entendu) Tout le contraire des états unis.

En france, quand quelque chose marche, c'est préservé comme le loup blanc. Tout est terré dans l'oublie, à partir du moment ou les concernés savent qu'ils n'ont plus de soucis à se faire. L'individualisme n'est pas présent par la force des choses, c'est juste une question de mentalité.

Je ne parle évidemment pas d'un simple esprit de partage (il faut bien s'enlever ça de la tête), mais bien d'un esprit de dynamique sociale, afin de créer des structures capables de porter des projets vers les plus haut sommets.

Mais tant qu'en france on jouera sur la (pudeur?) peur de prendre des risques, les choses stagneront.

Fin du HS.

Pour revenir au sujet, je ne sais plus qui a souligné le fait que pour lutter contre le pire attelage, c'est simplement une affaire d'éducation, mais c'est ce que je pense.

Un exemple? Un fois, j'ai été contacté sur mon myspace par une internaute, très sympatique, m'expliquant qu'elle aimerait bien acheter quelques uns de mes morceaux, mais qu'elle ne savait pas où pouvoir se les procurer.

J'ai donc fait le necessaire. Mais ce qui m'a le plus marqué dans les échanges qu'on a pu avoir, elle m'a bien précisé qu'elle était totalement réfractaire aux téléchargements illégaux. (Beuuarkkk qu'elle m'a dit)

Donc personnellement, je pense que le seul vrai problème, la seule vrai solution pour lutter contre tout ces abus, c'est l'éducation.

On aura beau établir des plans d'actions ou tout autre inepties qui n'auront que pour seul but de faire perdre du temps à tout le monde, tant que le problème ne sera pas vraiment ciblé, rien ne marchera. (le serpent qui se mord la queue)

Et le résultat ne pourra se faire ressentir qu'après quelques années.

David_Dervin
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1001
Enregistré le : 02/02/2009 17:46:16
Localisation : var
Contact :

Messagepar David_Dervin » 19/07/2009 08:39:02

Education oui.... Et non......

Il y a surtout un facteur important Ă  prendre en compte, il ne faut pas oublier que le consommateur ( le client ) est chez lui!! Ă  la maison!

On ressent bien le " je suis chez moi je fais ce que je veux " dans l'attitude de beaucoup!

Pourtant le principe ne change pas même si l'on nous propose d'acheter depuis chez soi! Mais comment ne pas céder à la tentation en face de cette attitude de "masse" vers le téléchargement illégal?

Certain se sente "stupide" "ridicule" de dépenser alors qu'il suffit de se servir.

J'entend trop souvent la même chose. " Mais tout le monde télécharge!!! pourquoi moi je paierais!!! je suis pas débile non plus!!"

Pire! j'ai entendu par exemple, " si vous n'étes pas assez futés pour protéger votre travail faut pas vous plaindre! Ils n'ont qu'a créer une loi!
et lĂ  si tout le monde paye je serais d'accord pour payer!!"

Et oui.... nos musiques sont comme des billets de banque qui trainent par terre dans la rue, que voulez vous faire?


Et moi face à ça je baisse les bras.

Bref trouver des alternatives au pire attelage c'est aussi trouver des alternatives aux manque d'Ă©ducation.

Avatar de l’utilisateur
DavidK
Membre ♪♪
Messages : 351
Enregistré le : 23/10/2007 02:11:35
Localisation : Sete
Compositeur pro depuis : 01 Sep 2002

Messagepar DavidK » 19/07/2009 15:08:39

David_Dervin a écrit :Education oui.... Et non......

.../...
On ressent bien le " je suis chez moi je fais ce que je veux " dans l'attitude de beaucoup!

.../...

J'entend trop souvent la même chose. " Mais tout le monde télécharge!!! pourquoi moi je paierais!!! je suis pas débile non plus!!"

Pire! j'ai entendu par exemple, " si vous n'étes pas assez futés pour protéger votre travail faut pas vous plaindre! Ils n'ont qu'a créer une loi!
et lĂ  si tout le monde paye je serais d'accord pour payer!!"

.../...

Bref trouver des alternatives au pire attelage c'est aussi trouver des alternatives aux manque d'Ă©ducation.



Tu vois bien que c'est plus "oui" que "non"
Mais le jour ou Hadopi aura une vrai volonté "d'education" et d'information....
On en sera a la version 58
Autant dire Jamais.
ça n'est absolument pas le but de ce bidule

Donc il nous reste le comportement individuel, chacun vis a vis de son entourage, de ses enfants, sa famille....
Et la, ça va etre long comme un jour sans fin .

David_Dervin
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1001
Enregistré le : 02/02/2009 17:46:16
Localisation : var
Contact :

Messagepar David_Dervin » 19/07/2009 17:37:05

Ben.....oui. :P

Mais le manque d'éducation est un facteur de beaucoup d'autre problèmes.

Cela me semble encore plus difficile que de contourner le pire attelage.

Avatar de l’utilisateur
Laurent JUILLET
Team ♪ | Modérateur
Team ♪ | Modérateur
Messages : 3456
Enregistré le : 23/07/2005 11:10:22
Localisation : Ile de France
Compositeur pro depuis : 01 Mar 1999
Contact :

Messagepar Laurent JUILLET » 19/07/2009 17:40:50

(Nous sommes actuellement sur le chat de Compositeur.org avec Héral, Mathieu, n'hésitez pas à nous rejoindre)


Retourner vers « Juridique, administratif, commercial, etc. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 81 invités