Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

♪ - Ce forum regroupe toutes les questions élémentaires que l'on se pose quand on débute, et est donc un concentré d'informations utiles pour tout débutant.

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Nomad
Membre ♪
Messages : 85
Enregistré le : 28/04/2016 22:24:27
Localisation : Paris

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar Nomad » 25/09/2016 18:57:58

Grigou, il y a des choses vraies dans ce que tu dis (même si tu as l'air de voir un peu en noir et blanc). Mais tu présentes la partie "programmation" comme quelque chose de chiant et complètement inutile. Eh bien écoute, moi j'aime ça bidouiller et chercher à simuler l'orchestre, je trouve ça marrant, presque autant que composer. Ce n'est pas parce que ça ne t'intéresse pas que ça ne doit pas intéresser les autres. Un peu d'ouverture d'esprit n'a jamais fait de mal à personne :) :idea:

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 722
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar smorizet » 25/09/2016 20:46:51

grigou a écrit :
Merci pour l'anecdote ! :D
Par musicien amateur, j'entendais quand mĂŞme un musicien amateur de bon niveau. Pas non plus le niveau professionnel, mais pas non plus mauvais.
Là, c'est sûr qu'avec un orchestre mauvais on ne peut pas faire grand chose. :mrgreen:
Les sessions avec l'orchestre ont dĂ» ĂŞtre dures Ă  vivre ! :lol:

Il s'agit d'un orchestre professionnel qui a enregistré plusieurs milliers de musiques de film. Quand tu as l'habitude de Londres avec le LSO ou le RPO, c'est raide !

Avatar de l’utilisateur
grigou
Membre ♪♪
Messages : 490
Enregistré le : 27/08/2008 09:52:13
Localisation : France
Compositeur pro depuis : 01 Sep 2009
Contact :

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar grigou » 25/09/2016 20:52:07

Non ce n'est pas que je n'aime pas la programmation.
J'en fais pas mal dans d'autres logiciels comme Max/MSP :)
C'est juste que je n'aime pas l'idée de perdre des heures à programmer pour obtenir un résultat qui sera de toute façon moins bon que si je prenais 1 heure pour enregistrer un musicien.

Et pour être plus précis, ce n'est pas la programmation en soi que je n'aime pas, mais la programmation d'instruments virtuels qui imitent des instruments réels. Par exemple, si je dois bidouiller dans Omnisphere, cela ne me pose aucun souci.

smorizet a écrit :Il s'agit d'un orchestre professionnel qui a enregistré plusieurs milliers de musiques de film. Quand tu as l'habitude de Londres avec le LSO ou le RPO, c'est raide !


C'est étonnant, qu'est-ce qui leur a posé tant problème avec votre musique ?

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 722
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar smorizet » 25/09/2016 21:12:11

grigou a écrit :C'est étonnant, qu'est-ce qui leur a posé tant problème avec votre musique ?

Ces musiciens ne font plus que du studio. Peu de live, peu de prise de risque et bcp de ré graves. Habitués à projeter à 2 mètres (jusqu'aux micros). Justesse et mise en place désastreuses. Instruments moyens. Studio moyen (en comparaison avec Air Studio).
Mais pas cher, donc ils ont bcp d'activité.
Il n'y avait pourtant rien de difficile Ă  jouer.
Modifié en dernier par smorizet le 26/09/2016 08:58:25, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
YuHirĂ 
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3503
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar YuHirĂ  » 25/09/2016 23:05:27

Désolé pour ce looong post ! :lol:


z161z

Je te souhaite la bienvenue dans notre club très fermé, celui de ceux qui postent des pavés et qui n'était jusque là composé que de de Poulpette et moi :lol:

L'orchestre est ce qu'il y a de plus dur à gérer,


Je me trompe peut-ĂŞtre mais je ne partage pas totalement ce point de vue.

En orchestre, une maladresse d'écriture ne s'entend pas, elle se dissimule aisément. Avec l'orchestre on peut donc faire illusion, en compensant les lacunes d'écriture par des effets de timbre ou d'orchestration (rien qu'avec les percussions...). Je ne compte plus le nombre d'amis souvent autodidactes qui font des morceaux d'orchestre qui sonnent monstrueusement bien mais qui se rétament lorsqu'il faut écrire pour une petite formation / pour instrument solo.

Dans une formation de chambre, non seulement tout est à nu, mais en plus, la restriction des timbres fait que tu as intérêt à savoir écrire et à avoir un sens aigu de la forme pour que cela soit intéressant. Sans compter que les questions d'équilibre et d'organologie sont également présentes.

Personnellement, j'ai toujours pensé que tout l'étendue du talent d'un grand compositeur se révélait davantage dans les petites formations qu'à l'orchestre. Ce n'est pas pour rien que beaucoup de compositeurs importants, à l'instar de Beethoven, ont fini leur carrière en composant pour le quatuor à cordes. Le talent de Williams, on l'entend lorsqu'il présente son thème au piano, à nu (c'est le cas dans War Horse, Lincoln, Jurassic Park, etc...). On voit qu'en dehors de toute orchestration, le thème est solide, l'harmonie travaillée, les voix chantantes. Ici, l'orchestration ne dissimule rien, elle contribue au contraire à mettre en valeur un diamant qui avait déjà tout son éclat au départ. De même je trouve que le talent immense de Ravel n'a jamais été aussi manifeste que dans son exaltant Trio en la mineur.

En passant, j'ai la sensation que de toutes les commandes d'oeuvre de concert que l'on peut faire à un compositeur, ce n'est pas la commande pour orchestre mais la commande pour piano solo qu'on devrait redouter le plus et qui du coup est à mon sens la plus difficile. Car en plus de la difficulté à écrire pour un instrument solo au timbre uniforme, la littérature est tellement vaste qu'il est extrêmement dur, voire impossible de proposer quelque chose de nouveau et d'intéressant qui n'a jamais été fait. En orchestre, il y a encore de la marge...

En revanche là où je te rejoins complètement, c'est que si tu sais écrire pour une formation de chambre des choses intéressantes, tu écriras d'autant mieux pour orchestre :-D

John Thomas
Membre ♪
Messages : 96
Enregistré le : 03/08/2016 11:32:52

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar John Thomas » 26/09/2016 04:56:11

Je vais mettre un "coup de pied dans la fourmilière" et en outrer certains mais quand on a pas les moyens et qu'on ne compte pas faire du professionnel (ne pas vendre ses œuvres) on va sur RuT------ et T---, et on prend tout ce qui se fait de mieux pour se faire la main ! Il y a des années de cela c'est ce que j'ai fais et ça m'a bien aidé avant de me professionnaliser et d'investir dans de bons Instruments virtuels.

Modération : Votre message a été édité. La prochaine fois que vous inciterez au pire attelage et/ou posterez des liens illicites, vous serez banni, votre provider sera averti et vous rejoindrez la liste des plaintes déposées. (Les logs et toutes les informations techniques et relatives à votre activité seront communiquées aux autorités).- Cet avertissement est valable pour tous les utilisateurs.

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 722
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar smorizet » 26/09/2016 09:01:07

YuHirà a écrit : De même je trouve que le talent immense de Ravel n'a jamais été aussi manifeste que dans son exaltant Trio en la mineur.

100% d'accord quand tu dis qu'il est plus bien plus difficile d'écrire pour une petite formation. Mais tu ne peux pas faire l'impasse sur Daphnis :D C'est la bible de l'orchestration et, pour moi, l’œuvre la plus aboutie de Ravel.

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 722
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar smorizet » 26/09/2016 15:44:02

On vient de me rappeler, Ă  juste titre, que l'Ă©quipe de musiciens Ă  Prague est changeante. Le CNSO (l'orchestre national) a souvent d'autres obligations. Il faut juste Ă©viter de tomber sur l'Ă©quipe B
Modifié en dernier par smorizet le 27/09/2016 08:10:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
YuHirĂ 
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3503
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar YuHirĂ  » 26/09/2016 17:07:51

Mais tu ne peux pas faire l'impasse sur Daphnis :D C'est la bible de l'orchestration et, pour moi, l’œuvre la plus aboutie de Ravel.


Ah oui tout à fait! Mais il demeure que dans son trio, il est à nu et arrive quand même à faire un truc super chiadé et agréable de bout en bout, sans les artifices de l'orchestration.

Ce qui montre bien que même un maître de l'orchestration comme Ravel ne se repose pas uniquement sur celle-ci et que s'il arrive à ce niveau, c'est aussi parce que les fondations sont solides! Mais j'enfonce des portes ouvertes :D


smorizet a écrit :On vient de me rappeler, à juste titre, que l'équipe de musiciens à Prague est changeante. Le CNSO (l'orchestre national) à souvent d'autres obligations. Il faut juste éviter de tomber sur l'équipe B


J'ai cru comprendre que cette pratique était courante dans tous les orchestres, y compris à Londres (je ne suis pas sûr que cela soit le cas à Skopje cela dit). Par exemple, si tu n'as aucune notoriété et que c'est ton premier projet, on ne te prévoit pas forcément les meilleurs musiciens :-( C'est d'ailleurs un argument que met en avant François lorsqu'il propose Budapest: la régie du coin le connaît, il connaît les noms et les faiblesses de chaque musicien, du coup, il a toujours les meilleurs, ce qui influe grandement sur la qualité finale.

De toute façon, comme tu as dû toi même le vivre/faire plusieurs fois (tu l'avais évoqué à Aubagne il me semble :-) ), le stacking / overdub de programmation MIDI est de plus en plus courant, même sur les grosses productions, et ce quelque soit le niveau de l'orchestre. Aujourd'hui, les pizz et stacc ainsi que les percussions en VST sont souvent plus précis que ceux joués en orchestre, ce qui fait qu'il arrive même qu'ils ne soient pas enregistrés du tout!! Hans Zimmer a évidemment recours à ces techniques, mais le plus étonnant c'est que même Danny Elfman, pourtant de la vieille école, a expliqué dans une vidéo qu'il les utilisait. Je dois avouer que pour les spectacles pour lesquels je travaille régulièrement, on le fait de plus en plus systématiquement et cela fonctionne très bien au mixage.

En passant, le célesta d'Harry Potter est un célesta échantillonné (plus exactement une combinaison d'un Yamaha DX7 et d'un vrai célesta si j'ai bien compris) :-D Comme quoi même John Williams utilise des banques de son (enfin en l’occurrence c'est plutôt Randy Kerber). C'était un choix artistique, puisqu'il trouvait que le son réel du célesta ne convenait pas tout à fait ce qu'il cherchait.

On peut trouver cela dommage, mais au moins cette technologie nous permet d'avoir encore plus de contrôle sur la sonorité finale :-)

Avatar de l’utilisateur
smorizet
Membre ♪♪♪
Messages : 722
Enregistré le : 14/10/2009 17:32:42

Re: Faut-il ĂŞtre riche pour composer de l'orchestral ?

Messagepar smorizet » 27/09/2016 13:51:30

YuHirà a écrit :On peut trouver cela dommage, mais au moins cette technologie nous permet d'avoir encore plus de contrôle sur la sonorité finale :-)

C'est même souvent nécessaire. L'édition sur séquenceur permet une précision irréalisable en live, dans les délais impartis.


Retourner vers « Aide aux débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités