Droit d'Auteur ou Cash ?

♪ - Vous êtes curieux ? Créez ou participez aux sondages !

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

On nous paye beaucoup plus mais on supprime le droit d'auteur

Le sondage s’est terminé le 04/09/2007 16:24:42

Oui
6
55%
Non
5
45%
 
Nombre total de votes : 11

Avatar de l’utilisateur
YuHirĂ 
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3503
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Messagepar YuHirĂ  » 28/08/2007 20:16:01

Très bon système mais avec des royalties si l'oeuvre fait un carton.

Ceci dit, c'est la mort de la musique d'illustration si le droit d'auteur disparaît.


Le droit d'auteur permet d'éviter que les gens vivent indûment de la création d'un autre. Le problème du bien immatériel c'est qu'il est appropriable par tous.

Une mĂŞme voiture, tout le monde ne peut pas l'utiliser en mĂŞme temps, quand il veut, comme il veut, en faisant des profits avec.

C'est pourtant le cas de l'oeuvre musicale. S'il n'y avait pas de droit d'auteur, tout le monde pourrait utiliser ta création et faire du profit avec. Donc non...

Les Américains connaissent le droit d'auteur. Dire le contraire est faux. Depuis de nombreuses années, le système du COpyright anglo-américain s'est rapproche du système français, pendant qu'on faisait l'inverse. Ainsi le système américain reconnaît désormais le droit moral de l'auteur et n'exige plus (depuis 76 je crois) le dépôt au COpyright Office pour que l'oeuvre soit protégeable.

Donc la question est mal posée. On devrait plutôt dire: pour ou contre le Work For Hire? Autrement dit, peut-on se déposséder totalement de ses droits d'auteur au profit de son employeur, ou pis, peut-on prévoir que la titularité des droits d'auteur est dès la création dévolue à un autre (ce qui est le cas de l'oeuvre collective en droit français)?

Je précise que cette question ne supprime pas le droit d'auteur: il permet juste de faire en sorte que les producteurs DEVIENNENT auteur de l'oeuvre des personnes engagées (possible d'ailleurs lorsque les contributions de chacun ne sont pas reconnaissables = oeuvre collective, ce qu'était un film auparavant). Mais là il y de graves problèmes:
- le producteur peut profiter comme il veut de l'oeuvre sans que la personne engagée puisse en profiter??? OK si la personne est salariée parce que celle-ci a une sécurité de l'emploi (ce qui justifie la dépossession des droits d'auteur des fonctionnaires) mais lorsque cette personne est juste un prestataire? C'est injuste non seulement pour l'auteur (si l'oeuvre est très bien vendues) et pour le producteur (dans le cas contraire!!!). Bref, cela peut handicaper la création et limiter la prise de risques au final.
- un producteur de films n'a pas toujours envie d'exploiter l'oeuvre musicale. On a le problème en France: les producteurs ont les droits éditoriaux mais gardent la musique dans le placard parfois...

Enfin voilà des réflexions à froid...

Avatar de l’utilisateur
Nicholas
Team ♪ | News
Team ♪ | News
Messages : 1297
Enregistré le : 14/02/2007 14:17:36
Localisation : Idf
Contact :

Attention ne mélange pas les idées

Messagepar Nicholas » 28/08/2007 20:39:24

"Le droit d'auteur permet d'éviter que les gens vivent indûment de la création d'un autre"

Malheureusement faux - TF1 vie très bien des droits que j'ai du leur céder ces derniers temps, pourtant ils n'ont rien créé du tout en ce qui concerne la musique.

En occurrence il ne détiennent pas les droits moraux sur mes oeuvres - il m'appartiennent pour les prochaines je ne sais combien d'années à venir et TF1 ne peut pas les utiliser hors leurs contexte original sans ma permission.

"Les Américains connaissent le droit d'auteur. Dire le contraire est faux"

D'accord avec toi, je n'ai pas dit le contraire - j'ai simplement sous-ligné le fait que les compositeurs de cinéma aux US ne touchent pas les droits d'auteur lors d'un passage au cinéma, et qu'ils acceptent tous de céder une grosse partie de leurs droits aux Studios pour une récompense initiale beaucoup plus importante.

"un producteur de films n'a pas toujours envie d'exploiter l'oeuvre musicale"

Encore faux; c'est ce qu'un producteur fait de mieux - exploiter ! Si le producteur pense qu'il y a un marché il le fait. Podium, Amélie Poulain, Une Longue Dimanche, les Choristes, Cinquième Elément, Le Grand Bleu, la série Taxi, Rivières Pourpres... toutes des B.O. qui cartonnent.

En occurence quand on produit les films comme Le Dîné de Cons qui n'a pas de musique, évidemment pas de solution; également pas de solution pour la pluspart des films plus 'arte' que 'Canal+'...

Ne me méprisez surtout pas - je vie assez bien de mes droits d'auteur et je suis de votre côté, je vie en france, je travaille en france, je ne regrette rien, rien de rien - mais je pense qu'il faut constamment nous mettre en question pour faire avancer notre métier et nos conditions de travaille. Même si les solutions sont difficiles à avaler, et contraire à ce que l'on connaît en France depuis si longtemps.

votez r1c0

[/quote]

Avatar de l’utilisateur
Laurent JUILLET
Team ♪ | Modérateur
Team ♪ | Modérateur
Messages : 3454
Enregistré le : 23/07/2005 11:10:22
Localisation : Ile de France
Compositeur pro depuis : 01 Mar 1999
Contact :

Re: Attention ne mélange pas les idées

Messagepar Laurent JUILLET » 28/08/2007 22:44:25

r1c0 a écrit :Ne me méprisez surtout pas - je vie assez bien de mes droits d'auteur et je suis de votre côté, je vie en france, je travaille en france, je ne regrette rien, rien de rien - mais je pense qu'il faut constamment nous mettre en question pour faire avancer notre métier et nos conditions de travaille. Même si les solutions sont difficiles à avaler, et contraire à ce que l'on connaît en France depuis si longtemps.


As tu déjà vu un Français mépriser un Anglais!!!??? :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Nicholas
Team ♪ | News
Team ♪ | News
Messages : 1297
Enregistré le : 14/02/2007 14:17:36
Localisation : Idf
Contact :

Messagepar Nicholas » 28/08/2007 22:47:08

alors toi...tu me cherches

Avatar de l’utilisateur
Laurent JUILLET
Team ♪ | Modérateur
Team ♪ | Modérateur
Messages : 3454
Enregistré le : 23/07/2005 11:10:22
Localisation : Ile de France
Compositeur pro depuis : 01 Mar 1999
Contact :

Messagepar Laurent JUILLET » 28/08/2007 22:52:06

Oui, parce que ta question me fais réfléchir!! Tu me plombes ma soirée!!

Avatar de l’utilisateur
Nicholas
Team ♪ | News
Team ♪ | News
Messages : 1297
Enregistré le : 14/02/2007 14:17:36
Localisation : Idf
Contact :

Messagepar Nicholas » 28/08/2007 22:55:14

mais non, tu dramatise toujours trop...à quoi réfléchis-tu ?

Avatar de l’utilisateur
Laurent JUILLET
Team ♪ | Modérateur
Team ♪ | Modérateur
Messages : 3454
Enregistré le : 23/07/2005 11:10:22
Localisation : Ile de France
Compositeur pro depuis : 01 Mar 1999
Contact :

Messagepar Laurent JUILLET » 28/08/2007 23:04:49

ET bien, à ce qui se passerait si le droit d'auteur disparaissait. Au fait aussi que les producteurs ne payent normalement pas le droit d'auteur, cela revient aux diffuseurs et de nos jours c'est un problème puisque les diffuseurs sont aussi producteurs, ils ont du coup un énorme moyen de pression. Alors peut-on leur faire accepter de payer le juste prix au regard de nos compétences, je me le demande. Le droit d'auteur est finalement peut-être ce qui nous sauve encore. Je ne sais pas, je réfléchis, je réfléchis...

Avatar de l’utilisateur
Nicholas
Team ♪ | News
Team ♪ | News
Messages : 1297
Enregistré le : 14/02/2007 14:17:36
Localisation : Idf
Contact :

Messagepar Nicholas » 28/08/2007 23:19:01

Ce que je pense est que si on perdait les droits d'auteur demain, beaucoup de gens perdrait le moyen de vivre par ce métier, mais TF1 continuerait sans problème.

La seule manière de changer la chose est en se réunissant et en mettant vraiment une pression sur les diffuseurs et commendataires de musique.

Je veux dire, vous voyez le bronx quand la Ratp fait grève (ou la Sncf pour les non-Parisiens) ? Je peux vous dire à tous qu'il y a beaucoup plus 'd'utilisateurs' de musique qu'il y a voyageurs en train. Pubs, TV, sonneries, cinema, musique d'attente, documentaires, institutionnel, sites, enfin la liste est sans fin sans parler des disques. Or on est sous estimé et sous représenté en France même par rapport aux pays dites 'libéraux' comme UK et US. Le Musicians' Union en Angleterre est très puissant face aux tarifs pratiqués, ainsi que le Screen Composers Guild aux US. Qu'il n'y a pas ce genre d'organisme en France est vraiment une Cchose bizarre, étant donné la richesse culturelle de cette nation gréviste...

:wink:

Avatar de l’utilisateur
Laurent JUILLET
Team ♪ | Modérateur
Team ♪ | Modérateur
Messages : 3454
Enregistré le : 23/07/2005 11:10:22
Localisation : Ile de France
Compositeur pro depuis : 01 Mar 1999
Contact :

Messagepar Laurent JUILLET » 28/08/2007 23:57:07

C'est juste. On en revient à l'idée de créer un syndicat de compositeurs.

Avatar de l’utilisateur
YuHirĂ 
Team ♪ | Contrib.
Team ♪ | Contrib.
Messages : 3503
Enregistré le : 25/06/2004 12:39:05
Contact :

Messagepar YuHirĂ  » 29/08/2007 10:21:11

Un syndicat de compositeurs?

Le SNAC... Il ne fait pas grand chose :(


"Le droit d'auteur permet d'éviter que les gens vivent indûment de la création d'un autre"

Malheureusement faux - TF1 vie très bien des droits que j'ai du leur céder ces derniers temps, pourtant ils n'ont rien créé du tout en ce qui concerne la musique.


Non ce n'est pas faux. Ton argument ne tiens pas: au contraire, il sert mon argument. Tu parles du cessionnaire du droit d'auteur, TF1, pas de l'auteur - toi. Si tu n'avais pas cédé tes droits d'auteurs originellement à TF1, TF1 n'aurait rien (et toi non plus d'ailleurs).

C'est donc bien ce que ce que je dis. Le droit d'auteur exige que tu autorises la cession de tes droits en contrepartie d'une rémunération pour qu'un autre puisse utiliser ton oeuvre. C'est pour ça que TF1 - et toi - récupèrent de l'argent. Imagine le contraire, que le DA n'existe pas: TF1 pourrait utiliser ton oeuvre sans te rémunérer!!!! Et légalement!!!

"un producteur de films n'a pas toujours envie d'exploiter l'oeuvre musicale"

Encore faux; c'est ce qu'un producteur fait de mieux - exploiter ! Si le producteur pense qu'il y a un marché il le fait. Podium, Amélie Poulain, Une Longue Dimanche, les Choristes, Cinquième Elément, Le Grand Bleu, la série Taxi, Rivières Pourpres... toutes des B.O. qui cartonnent.


C'est un peu naïf à mon sens. Tu cites des producteurs QUI ONT vendu des musiques de film GRAND PUBLIC. Tous les compositeurs de film se plaignent du fait que beaucoup de producteurs de film gardent les droits éditoriaux mais n'exploitent pas au maximum les BOFs, travail légalement dévolu à l'éditeur (c'est une obligation légale que l'on trouve dans le CPI). Tu n'imagines pas le nombre de musiques de film qui dorment dans les placards.


Je suis d'accord avec Laurent: le droit d'auteur sauve vraiment la profession. Sans les mécanismes prévus par la SACEM, fondés sur les droits d'auteur, les compositeurs ne vivraient plus du tout à mon sens (je ne pensais pas dire ça un jour!).

Et je le dis parce que je connais bien le droit d'auteur (puisque je suis juriste en Propriété Intellectuelle de formation faut-il encore le rappeler :lol: )

Et finalement c'est ce que me disait François Peyrony vendredi soir: c'est l'exploitation qui nous paie, pas l'engagement initial :wink: :wink:


Retourner vers « Sondages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités