Colosse de Mahdia

♪ - Présentations ou demandes d'avis sur vos travaux, compositions, textes, interprétations, etc. (Pas de publicité déguisée pour votre site).

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2175
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Colosse de Mahdia

Messagepar Olivier Calmel » 13/11/2017 16:16:11

Bonjour à tous, cela fait longtemps que je n'ai pas oeuvré par ici, je vais lire un peu les nouveautés

Dans ce message je vous propose des extraits de la Cantate COLOSSE DE MAHDIA pour Baryton solo, Choeur mixte et Orchestre de chambre, en particulier sur le texte de Emma Lazarus ' The New Colossus '

https://www.youtube.com/watch?v=hx0OwSz ... 66&index=6

« Donne-moi tes pauvres, tes exténués,
Tes masses innombrables aspirant Ă  vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte,
Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or ! »

Avatar de l’utilisateur
Nomad
Membre ♪
Messages : 80
Enregistré le : 28/04/2016 22:24:27
Localisation : Paris

Re: Colosse de Mahdia

Messagepar Nomad » 15/11/2017 13:17:08

Superbe comme d'hab ;)

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2175
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Colosse de Mahdia

Messagepar Olivier Calmel » 17/11/2017 11:57:17

merci ! c'est une pièce qui a été commandée par MIchel Piquemal, un grand Monsieur de la musique vocale, soliste et chef de choeur. Le sujet traité parle des questions liées aux migrations.
Mahdia est l’un de ces ports de Tunisie d’où partent des embarcations de fortune chargées d’immigrés. Le Colosse de Mahdia est le nom du bateau sur lequel deux enfants, Nahom et Amina, embarquent (seuls ?) pour des noces d’une nuit. Ils font serment dans la tempête de chanter ensemble la musique d’un autre monde, un monde où « toutes choses parlent et se répondent… » comme le rêvait Roger Calmel dans sa quête des chemins qui mènent l’homme à l’homme.
Au terme de leur traversée, Nahom et Amina, ainsi que mille autres enfants de Mahdia, ne trouvent rien de ce que la « Mère des Exilés », ainsi que la nommait Emma Lazarus, avait annoncé.
La cantate s’achève sur le texte du Nouveau Colosse, à la fois chant d’espoir et complainte d’une promesse non tenue, écrite il y a plus de cent-trente ans :
« Donne-moi tes pauvres, tes exténués,
Tes masses innombrables aspirant Ă  vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte,
Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or ! »


Retourner vers « Vos travaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 46 invités