Quatuor en la mineur op.2 (Denis Raffin)

♪ - Présentations ou demandes d'avis sur vos travaux, compositions, textes, interprétations, etc. (Pas de publicité déguisée pour votre site).

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

draffin
Membre ♪
Messages : 2
Enregistré le : 01/02/2018 11:23:16

Quatuor en la mineur op.2 (Denis Raffin)

Messagepar draffin » 01/02/2018 11:41:19

Bonjour Ă  tous,

Je suis un compositeur amateur et j'aimerais vous soumettre ma dernière composition. Il s'agit d'un quatuor en 4 mouvements, de forme très classique et d'écriture tonale. Ou en tout cas, en grande partie. Sa durée totale est d'environ 40 minutes. Je compose très régulièrement depuis mon adolescence (j'ai 34 ans) mais je n'ai commencé à numéroter mes œuvres que très récemment, d'où ce numéro d'opus très faible.
Pour découvrir la partition (et l'écouter), ça se passe ici : https://musescore.com/draffin/sets/4911646
Je me suis fendu d'un petit texte avant-propos pour préciser un peu mon projet :
Mon cher Ludwig,

Ça fait bien trois siècles que tu n’as rien écrit de nouveau, mais on te joue toujours autant. Tes symphonies, tes quatuors, tes sonates, j’en passe. À tel point que tes petits camarades toujours en exercice peinent à se faire de la place sur les programmes de concert. Il faut dire que c’est un peu de leur faute : il faut voir les trucs qu’ils écrivent ! Pas le genre de pièces qui tendent la main au mélomane, qui le fassent monter à bord et qui l’invitent au voyage. Finie cette époque-là, mon vieux ! Maintenant, si on écrit une mélodie qui se retienne un peu facilement, c’est qu’on est un passéiste. Le paradoxe de la situation, c’est que les mélomanes continuent à écouter massivement Bach, Mozart, Haydn. Mais les compositeurs n’ont plus le droit d’écrire une cadence parfaite. Va comprendre !
Moi, je peux encore me permettre de m’amuser et d’écrire de la musique écoutable : j’ai l’excuse d’être autodidacte, en dehors de toute institution et de toute mode. Je fais ce que je veux. Du coup, histoire de m’exercer un peu à la grande forme, je t’ai piqué le plan d’une de tes symphonies pour composer ce petit quatuor. Même forme pour chaque mouvement, même nombre de mesures (ou de temps) pour chaque thème, même parcours tonal. L’auditeur attentif retrouvera facilement de quelle symphonie il s’agit : il y a une citation (mal) cachée dans le 1er mouvement qui donne la réponse.
Avec cette œuvre, ce second opus, mes prétentions étaient modestes : apprendre à bien développer mes thèmes, créer des mouvements plus homogènes que dans ma première œuvre, affirmer mon style musical. Je n’ai ni ton génie ni ta science mais comme je suis très obstiné, il m’arrive d’écrire des choses dont je n’ai pas à rougir. Tiens, par exemple, ce deuxième mouvement n’est pas mal envoyé, non ? Et je suis certain que le Giocoso final ferait son petit effet s’il était joué un jour. Bon, c’est vrai, il y a aussi pas mal de maladresses ; n’oublie pas que je reste un compositeur amateur…
Ludwig, mon ami, laisse-moi t’offrir ce petit quatuor. Je me doute bien qu’il ne t’aurait pas plu, mais toi et moi partageons un besoin irrépressible de composer et savons que notre musique ne plaira pas à nos contemporains. Certes, pour des raisons opposées, mais n’empêche.

Ă€ Sens, janvier 2018


Bonne Ă©coute !

Denis Raffin

PS 1 : J’ai tout de suite élevé mon quatuor au domaine public (licence CC-0). Toute utilisation, reproduction, modification, commercialisation autorisée, y compris sans l’accord du compositeur. Par contre, l’œuvre restera à jamais libre de droit.
PS 2 : L’œuvre est encore en attente de relecture. En utilisant la terminologie des développeurs informatiques, on pourrait dire qu’elle est au stade bêta 1. Il faudrait qu’elle soit relue par plus compétent que moi pour devenir une bêta 2. Elle devra ensuite passer l’épreuve du concert pour mériter un statut plus définitif.
PS 3 : Si vous n'avez pas été trop effrayés, je vous ferai aussi découvrir mon opus 1. Une œuvre de 45 minutes pour chœur, solistes et orchestre... Chaque chose en son temps :D

Avatar de l’utilisateur
Opermuzikant
Membre ♪
Messages : 14
Enregistré le : 18/12/2017 14:59:38
Localisation : Nord / Belgique
Contact :

Re: Quatuor en la mineur op.2 (Denis Raffin)

Messagepar Opermuzikant » 09/02/2018 18:40:44

Hmm... Pas mal du tout! J'ai écouté les 4 mouvements et j'ai passé un bon moment musical. Un bémol toutefois que j'impute non pas à votre écriture qui est tout à fait correcte (et vous avez raison de penser que vous n'avez pas à en rougir) mais au logiciel de composition. Bien que, comme logiciel gratuit, on ne peut pas faire meilleur (Musescore me dépanne beaucoup, notamment quand je ne suis pas chez moi ;-) ), ses sons ne mettent vraiment pas en valeur l'oeuvre du compositeur.

J'espère que des interprètes tomberont sur cette partition et la joueront car elle a un beau potentiel.

P.S: J'ai bien aimé votre petite lettre à Ludwig.

draffin
Membre ♪
Messages : 2
Enregistré le : 01/02/2018 11:23:16

Re: Quatuor en la mineur op.2 (Denis Raffin)

Messagepar draffin » 09/02/2018 19:41:04

Ah mais c'est très gentil votre message !

Juste une petite rectification : ça n'est pas musescore qui produit les sons mais une banque de sons (en l’occurrence la crisis general midi 1.8, qui a le bon goût d'être libre et gratuite). Ensuite je fais un export en mp3 et le site de musescore envoie la partition sur youtube et se charge de faire correspondre la bande son que je lui fournis. Mais curieusement, cette étape dégrade considérablement la qualité... Et pour finir sur la technique, je me suis amusé à comparer mon utilisation de musescore avec celle d'un ami qui utilise un logiciel privateur (sibelius en l'occurence). On s'est amusé au jeu du «est-ce que ton logiciel fait ça ?» et on est arrivés parfaitement à égalité. À l'époque de mes études, j'avais appris un aphorisme auquel je n'ai pas trouvé beaucoup d'exceptions : «le logiciel qu'on utilise est toujours le meilleur» ;-)

Revenons à la musique. Comme vous avez tout écouté, pourriez-vous répondre à quelques questions ?
1) Avez-vous identifié des passages vraiment faibles/maladroits ? Si oui, pouvez dire où ?
2) Inversement, quels sont pour vous les temps forts de la partition ?
3) Avez-vous pu identifier quelle avait été la structure musicale (forme sonate, rondo, thème et variations, scherzo/trio, forme lied, fugue, etc.) utilisée pour chaque mouvement ?
4) Avez-vous identifié de quelle symphonie de Beethoven j'ai suivi le schéma ? Avez-vous entendu la citation de Beethoven ?

En tout cas, merci pour votre retour, c'est précieux !

D.R.

Avatar de l’utilisateur
Opermuzikant
Membre ♪
Messages : 14
Enregistré le : 18/12/2017 14:59:38
Localisation : Nord / Belgique
Contact :

Re: Quatuor en la mineur op.2 (Denis Raffin)

Messagepar Opermuzikant » 14/02/2018 18:16:26

Pour être honnête, je l'ai écouté sans suivre la partition, comme au concert, par conséquent je n'ai guère prêté attention à la structure et aux citations mais plutôt aux mélodies et aux sensations.

Toutefois, je vais la réécouter une deuxième fois avec le score, ce week-end où j'aurais un peu de temps et je vous redirais tout ça!


Retourner vers « Vos travaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 56 invités