Etes vous un e-compositeur ?

♪ - Vous êtes curieux ? Créez ou participez aux sondages !

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Etes vous un e-compositeur ?

Oui, absolument !
8
35%
Oui, mais pas seulement.
9
39%
Non, absolument pas !
6
26%
 
Nombre total de votes : 23

audiophil
Membre ♪♪
Messages : 179
Enregistré le : 21/09/2012 13:17:09

Messagepar audiophil » 26/11/2012 10:11:53

urano a écrit :
Côté encombrement, internet foisonne de ressources pour le musicien (youtube, soundcloud ...) à tel point que j'ai de plus en plus peur de m'y perdre. :oops:

J'envisage presque de prendre des solutions drastiques, genre 1/2 heure par jour et basta !

Certains en sont-ils arrivés là ?

Tiens c'est intéressant ça ;o) Perso je vois cela comme des outils de promotion...
Certes le public youtubesque est différent du public soundcloudesque, ce sont également des outils différents mais qui peuvent être très complémentaires et utiles je pense...

Avatar de l’utilisateur
urano
Membre ♪♪
Messages : 374
Enregistré le : 20/04/2012 08:42:11
Contact :

Messagepar urano » 26/11/2012 10:18:48

audiophil a écrit :
urano a écrit :
Côté encombrement, internet foisonne de ressources pour le musicien (youtube, soundcloud ...) à tel point que j'ai de plus en plus peur de m'y perdre. :oops:

J'envisage presque de prendre des solutions drastiques, genre 1/2 heure par jour et basta !

Certains en sont-ils arrivés là ?

Tiens c'est intéressant ça ;o) Perso je vois cela comme des outils de promotion...
Certes le public youtubesque est différent du public soundcloudesque, ce sont également des outils différents mais qui peuvent être très complémentaires et utiles je pense...


Oui, ce sont des outils géniaux ! mais chronophages ...

audiophil
Membre ♪♪
Messages : 179
Enregistré le : 21/09/2012 13:17:09

Messagepar audiophil » 26/11/2012 10:42:25

Pourquoi chronophages ? Qu'est ce qui te prends tant de temps que ça avec eux ?

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2753
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Messagepar deb76 » 26/11/2012 11:17:22

Bonjour,

Déjà, je trouve ton sujet très intéressant pour les questions qu'il induit.
Perso, j'ai commencé à explorer le monde de la toile avec Compuserve à la fin des années 80. Compuserve nous permettaient de dialoguer en quasi temps réel - le temps de la réception et de la réponse - avec d'autres Membres inscrits dans le réseau. J'en garde de très bons souvenirs et de discussions passionnantes avec des amis compositeurs Québécois.
Depuis, j'ai toujours été sur la toile et je suis totalement "addict" tout comme je suis assez "geek", avide de nouveautés informatiques. J'ai voté "Oui, mais pas seulement" car j'ai commencé l'électroacoustique en 1968 mais je dois reconnaître qu'aujourd'hui, je suis vraisemblablement un e-compositeur. Et l'album que nous avons fait avec Bernard Reeb Intersection-synthese en témoigne car en dehors d'un envoi de fichiers audio réalisé avec mon Buchla 200e, tout a été fait en échangeant via internet, par envoi de fichiers par mails, et par les discussions, les écoutes, etc.
Sinon, j'utilise les sites comme Vimeo, You Tube, Dailymotion pour des tutos et des démos; les blogs pour des chroniques sur la Mao et aujourd'hui, je m'intéresse beaucoup en tant que journaliste à la retraite aux possibilités offertes par les magazines numériques sur Ipad ou tablettes, avec possibilités d'animations interactives. Pour ça, j'utilise des outils de Pao comme XPress 9.3 (j'attends avec impatience la 9.5 ouverte au Htlm 5) ou la suite Adobe CS6 (Indesign, Dreamweaver, Photoshop, Première, suite accessible grâce à un abonnement mensuel).
Et comme en tant que journaliste j'aime écrire, je le fais actuellement sur la musique contemporaine et je dois dire qu'Internet pour la documentation est une source fabuleuse. Dans mon registre, on a accès à des articles, des communications, des thèses de doctorat en Pdf qui se révèlent très utiles. De même, pour la recherche d'une bibliographie pertinente, Internet est très utile, la visualisation de certains livres via Google Books me permettent de me rendre compte si l'ouvrage correspond à ce que je recherche et si oui, je commande en ligne. Là aussi, Internet permet d'acheter des ouvrages épuisés, mon dernier en date étant Relevés d'Apprenti de Pierre Boulez dans la collection Tel Quel, avec notamment le texte polémique dans son introduction mais tellement savoureux pour sa cruauté sur les tenants du classicisme ou d'un résidu de romantisme et expliquant son processus de multiplication d'accords et de prolifération du matériau. Donc, oui, pour toute cette richesse, oui à Internet.

audiophil
Membre ♪♪
Messages : 179
Enregistré le : 21/09/2012 13:17:09

Messagepar audiophil » 26/11/2012 11:34:36

Merci pour ce super témoignage ;o) Je suis comme toi, en un peu moins âgé peut-être, mais quand j'ai commencé la musique, internet n’était pas encore dans nos foyers. Puis sont venus les modems 56k mais là encore, c'était pas folichon... Difficile de développer son activité...

Avec l'explosion du haut débit, je suis revenu à la musique et maintenant j'en vis...
(bon j'en ai vécu aussi avant internet mais au prix d'efforts et de galères telles que j'ai du laisser tomber...)

Avatar de l’utilisateur
urano
Membre ♪♪
Messages : 374
Enregistré le : 20/04/2012 08:42:11
Contact :

Messagepar urano » 26/11/2012 11:44:13

audiophil a écrit :Pourquoi chronophages ? Qu'est ce qui te prends tant de temps que ça avec eux ?


Toutes les suggestions : vous avez aimé ceci, vous devriez voir, écouter cela, etc. ça demande beaucoup de volonté pour s'arrêter quand on est curieux, non ? :wink:

audiophil
Membre ♪♪
Messages : 179
Enregistré le : 21/09/2012 13:17:09

Messagepar audiophil » 26/11/2012 11:50:36

urano a écrit :
audiophil a écrit :Pourquoi chronophages ? Qu'est ce qui te prends tant de temps que ça avec eux ?


Toutes les suggestions : vous avez aimé ceci, vous devriez voir, écouter cela, etc. ça demande beaucoup de volonté pour s'arrêter quand on est curieux, non ? :wink:

Ha yes ;o) Autant que possible, une des règles d'or de la navigation sur le net est savoir ce que l'on cherche et d'essayer de s'y tenir... Sinon c'est infini...

Concernant l'utilisation d'outils d'échanges comme Youtube, Soundcloud ou Facebook (...) par contre point trop de chronophagie, l'utilisation ne demande du temps qu'a la mise ligne (et au moment de l'apprentissage) et ensuite roule ma poule, c'est pour ça que je ne comprenais pas ta remarque ;o)

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2753
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Messagepar deb76 » 26/11/2012 12:14:54

audiophil a écrit :Merci pour ce super témoignage ;o) Je suis comme toi, en un peu moins âgé peut-être, mais quand j'ai commencé la musique, internet n’était pas encore dans nos foyers. Puis sont venus les modems 56k mais là encore, c'était pas folichon... Difficile de développer son activité...

Avec l'explosion du haut débit, je suis revenu à la musique et maintenant j'en vis...
(bon j'en ai vécu aussi avant internet mais au prix d'efforts et de galères telles que j'ai du laisser tomber...)


Professionnellement parlant, j'ai un parcours quelque peu atypique, ça a commencé en étant technicien de laboratoire en métallurgie dans deux grands labos (Snecma puis Creusot-Loire) car même si j'étais littéraire mon père étant ingénieur Arts et métiers et chef d'un labo de métallurgie souhaitait que je fasse pareil. De cette formation et de cette expérience concrète j'en ai gardé le goût de la recherche et de l'expertise ainsi que du plaisir d'utiliser des process avec du matériel de haute-technologie. Travailler à l'époque sur de puissants microscopes métallographiques ou le microscope électronique fut une expérience extraordinaire. Et cette formation m'a aidée quand j'ai fait le stage de l'Ircam de 40 jours en 1981. Ensuite, j'ai travaillé en temps qu'animateur musical dans les Maisons de la Cuiture puis en tant que directeur d'équipements culturel. En sortant du stage de l'Ircam en 1981, j'avais créé à Lille un groupe de création de musique contemporaine mais là, ce fut la galère pour en vivre correctement. Surtout dans l'option création. Ca m'a couté plutôt cher à l'époque en investissement matériel mais je ne regrette rien. Puis ensuite, le fait de devenir journaliste dans un quotidien m'a permis d'interviewer un grand nombre de musiciens et compositeurs de premier plan, tant en jazz qu'en musique contemporaine. Et puis surtout, d'avoir un salaire qui me permettait d'investir en matériel pour faire de la musique. Quand je regarde aujourd'hui mon home studio, mon équipement, j'en suis plutôt satisfait.

Avatar de l’utilisateur
Olivier Calmel
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2186
Enregistré le : 19/09/2007 10:40:57
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Olivier Calmel » 26/11/2012 15:43:43

J'ai pas trop compris la question ... :? :roll:

Avatar de l’utilisateur
arfouf
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2883
Enregistré le : 30/04/2009 13:57:29

Messagepar arfouf » 26/11/2012 22:42:28

J'ai pas trop compris la question :lol: :lol: :lol: :lol: :P


Retourner vers « Sondages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités